Sections

Découvrir Wilfrid Laurier pour souligner les 150 ans du Canada

Publié le 19 avril 2017

Wilfrid Laurier

©Photo gracieuseté

À compter du 29 avril, le Musée Laurier (lieu historique national) de Victoriaville soulignera le 150e anniversaire du Canada par la présentation de l’exposition intitulée «Wilfrid Laurier : Architecte du Canada moderne». 

Dans de nombreuses villes au Canada se trouve une rue, une université, un pont, un parc ou même un centre commercial portant le nom de Laurier. Tous les jours, de nombreux Canadiens manipulent des billets de cinq dollars, mais malheureusement, bien peu peuvent nommer une réalisation du grand homme politique qu’a été Wilfrid Laurier.

Le 150e anniversaire du Canada est donc aussi l’occasion idéale pour présenter une exposition visant à faire connaître la contribution exceptionnelle de Wilfrid Laurier au pays qu’il a aidé à construire. À la tête du Parti libéral pendant 32 ans, Wilfrid Laurier a dirigé le pays pendant 15 ans sans interruption. Il a été à l'origine de nombreuses réalisations, entre autres, la construction du deuxième et troisième chemin de fer transcontinental. On lui doit également la création des provinces de la Saskatchewan et de l'Alberta. Il a également été à la tête des grands débats sur la place du français dans l'éducation et la négociation du traité de réciprocité avec les États-Unis.

Outre les nombreux panneaux didactiques qui aborderont différents thèmes, dont l’affaire Louis Riel, les écoles au Manitoba, la Marine royale du Canada et la guerre 1914-1918, les visiteurs pourront découvrir des artefacts provenant tous de la collection du Musée Laurier. L’exposition abordera aussi la vie et l’œuvre de cinq premiers ministres qui ont précédé Laurier à savoir John A. Macdonald, Alexander Mackenzie, Charles Tupper, Robert Laird Borden et William Lyon Mackenzie King.

C’est donc un rendez-vous au Musée Laurier, du 29 avril au 19 novembre, avec l’histoire de notre pays par le biais de la prestigieuse carrière du grand politicien qu’a été Wilfrid Laurier. Cette exposition a été rendue possible grâce à l’appui financier du ministère de la Culture et des Communications du Québec, la Ville de Victoriaville et la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec.