C'est le printemps au Musée de l'Hôtel des Postes

Publié le 23 mars 2017

Les beaux jours sont revenus au Musée de l'Hôtel des Postes de Victoriaville qui présente, jusqu'au 21 mai, les Printemps de l'art contemporain.

Une œuvre d'Ani Müller qui fait partie de l'exposition printanière.
Photo gracieuseté

L'exposition en est à sa 21e présentation et propose, pour l'occasion, une rétrospective des 20 dernières années. C'est donc en 1997 que cet événement, qui vise à mettre en valeur la création en art contemporain d'artistes à la fois établis mais aussi des talents en émergence, est né.

Le directeur conservateur du musée, Richard Pedneault, a choisi les œuvres de 16 artistes (qui ont déjà exposé à cette occasion). Et puisque c'est son dernier printemps à la barre du musée, qu'il quittera en décembre  prochain comme il a déjà annoncé, il a choisi ses coups de cœur. «Je donne toujours un peu priorité aux artistes de la région, mais avec une place aussi aux artistes de l'extérieur», a-t-il noté.

Il a ainsi préféré des œuvres récentes de Suzie Allen, Isabelle Bonneau, Reine Bouthat, Jean Côté, Richard Fulham, Monique Gosselin, Hélène Guilmaine, Emily Knight, Paule Lévesque, Frédéric Metthé, Ani Müller, Marc Saint Jean, Armand Vaillancourt, Kristine Vallée, Monique Verville et Lucie Vézina.

Les styles sont variés et font du bien à l'œil et à l'âme après un hiver difficile qui  n'en finit plus. Les médiums sont aussi divers. Les visiteurs pourront voir des collages, de la poterie, des techniques mixtes, de l'huile et de l'acrylique.

«J'ai toujours voulu présenter les arts contemporains au printemps», rappelle-t-il. Selon lui c'est le moment idéal pour ce genre artistique rempli de couleurs. Comme à son habitude, il a choisi avec soin chaque œuvre et chaque artiste.

La relève

Et puisqu'il s'agit de sa dernière exposition «Printemps de l'art contemporain», Richard Pedneault a mentionné que le processus d'embauche de son successeur allait s'enclencher officiellement au mois de mai. Déjà, un assistant aux collections, Patrick-Olivier Meunier, s'est joint à l'équipe. C'est lui qui sera le trait d'union entre l'actuel directeur et le prochain (ou la prochaine).