Delfiane présente sa nouvelle héroïne

Publié le 16 mars 2017
C'est soir de lancement le 17 mars.
Photo gracieuseté

C'est le vendredi 17 mars au Carrefour Culturel de Plessisville, à partir de 18 h 30 que Delfiane procédera au lancement de son plus récent roman historique: Sarah-Ann.

 «Je me dirigeai vers le bûcher crépitant. Les premières flammes avaient atteint les pieds et les jambes des condamnés. J’entendais leurs cris de douleur et de désespoir et je voyais leur peau grésiller et fondre au contact du feu. C’était une abomination terrible…Je mis mes pieds sur le brasier, mais aucune chaleur ni sensation quelconque ne m’envahit. Je ne sentais rien. Les flammes n’avaient aucune emprise sur moi. J’escaladai sans mal cet amoncellement chaotique et tentai de défaire les liens les retenant prisonniers des poteaux et surtout du feu destructeur. Il n’était peut-être pas trop tard! Mais mes doigts tâtèrent le vide. Je tirai sur les cordes, je tentai de déplacer des gens, mais rien ne se produisit. Je ne pouvais rien faire! Seulement assister à ce terrible holocauste.»

Période sombre, période noire, période de ténèbres… La terrible Inquisition  avec son bras meurtrier.

Une femme perdue, une fillette sans nom et sans voix parcourront des sentiers où seuls les pires cauchemars semblent y avoir vie. Prenez leurs mains, elles vous amèneront là où le vrai mal a étendu ses tentacules.

SARAH-ANN vous transportera à travers les siècles. De Montségur, à Salem Village, en passant par Sugny, elle vous révélera l’Histoire à travers son histoire…