Archives Bois-Francs : Denis Beaudoin accède à la présidence

Publié le 29 mars 2017

De gauche à droite, Catherine Vaillancourt, Pierre-Paul Leblanc, Denis Beaudoin, Noël Bolduc, Michel Pépin, François Gardner, Mélanie Pinard et Danielle Croteau. Absent, Alain St-Pierre.

©Gracieuseté

En présence d’une trentaine de citoyens, Archives Bois-Francs a récemment tenu sa deuxième assemblée générale annuelle à la salle du Club de l’âge d’or de Victoriaville. Lors de cette rencontre, le commissaire aux commerces de la ville de Plessisville, Denis Beaudoin, a été élu président du conseil d'administration de cette organisation qui vise à recueillir, préserver, traiter et diffuser le patrimoine que constituent les archives du territoire du Centre-du-Québec.

«Très sensibilisé à notre histoire et à la protection de notre patrimoine, je me joins à cet organisme, car je considère que nous avons une responsabilité collective de protéger et diffuser nos archives au bénéfice de la communauté actuelle et celle de demain», de mentionner M. Beaudoin.

Une représentation diversifiée au conseil d’administration

Au cours de la prochaine année, neuf personnes vont siéger au conseil d’administration d’Archives Bois-Francs. En plus du nouveau président, on retrouve Michel Pépin, archiviste de Saint-Louis-de-Blandford, vice-président, Noël Bolduc de Victoriaville, nouvel élu qui agira comme trésorier, François Gardner de Victoriaville, secrétaire, Mélanie Pinard et Danielle Croteau de Victoriaville, ainsi que Pierre-Paul Leblanc, nouvel élu domicilié à Sainte-Élizabeth-de-Warwick. S’ajoutent à ceux-ci les délégués des MRC d’Arthabaska et de L’Érable, en l’occurrence Alain Saint-Pierre, maire de la municipalité de Saint-Albert et préfet suppléant, et Catherine Vaillancourt, technicienne en documentation.

Les membres ont profité de cet événement pour remercier le président sortant, André Tremblay, ainsi que les administrateurs Serge Lamoureux et Gaétan Morin en reconnaissant leur importante contribution à l’organisation. Le conseil d’administration a tenu également à saluer le soutien obtenu auprès de la MRC d’Arthabaska ayant contribué au démarrage de l’organisme.

Au cours de sa première année d’existence, Archives Bois-Francs s’est doté d’outils promotionnels, a réalisé une activité-bénéfice et, récemment, s’est installé dans un local permettant de recevoir des documents archivistiques situé au sous-sol de la bibliothèque du cégep de Victoriaville.