Le bénévolat : s'offrir le plaisir de faire plaisir!

Le Carrefour d'entraide bénévole recrute

Claude Thibodeau claude.thibodeau@tc.tc
Publié le 29 septembre 2016

La coordonnatrice du service à la clientèle et des bénévoles, Lynda Bourget, et Gaétane Chauvette, agente aux communications

©TC Media - Claude Thibodeau

Le Carrefour d'entraide bénévole des Bois-Francs profite du début de l'automne pour tenir sa campagne de recrutement en cours jusqu'au 14 octobre. L'organisme souhaite intéresser 40 nouveaux bénévoles afin de répondre aux besoins toujours croissants.

Ce n'est pas un hasard si le Carrefour se place en mode recrutement à cette période-ci. «Des organisations font part des diverses activités de sports et de loisirs. Ainsi, le bénévolat peut s'inscrire à ce chapitre. On peut faire le choix du bénévolat. Il n'y a pas d'âge pour devenir bénévole», souligne Gaétane Chauvette, agente aux communications au Carrefour d'entraide bénévole des Bois-Francs.

De plus, le Carrefour fait preuve de respect envers ses quelque 325 bénévoles qui s'impliquent annuellement. «Nous respectons deux critères : le goût, les intérêts des bénévoles, de même que leur disponibilité», précise Gaétane Chauvette.

«Le plus important pour nous, ajoute-t-elle, c'est que les bénévoles s'amusent en aidant les gens. C'est très valorisant, le bénévolat. Les bénévoles, je les appelle des marchands de bonheur. Ils font une différence dans la vie des gens.»

Des besoins spécifiques

Le Carrefour d'entraide bénévole des Bois-Francs trace un certain profil des bénévoles. «On devient bénévole parce que, fondamentalement, on est une personne généreuse, une personne de cœur et d'action qui met à profit son expérience et ses connaissances au mieux-être des gens», indique Lynda Bourget, coordonnatrice du service à la clientèle et des bénévoles.

Le Carrefour recherche particulièrement des bénévoles pour certains services, dont la popote roulante et congelée, l'accompagnement transport permettant d'accompagner des personnes à un rendez-vous médical, par exemple.

On recrute aussi des bénévoles pour les visites amicales à domicile. «Ces visites se font entre personnes de même sexe. On a un besoin particulier pour des bénévoles masculins», fait savoir Mme Bourget.

Le Carrefour recherche également des bénévoles pour le courrier des jeunes. «On répond aux lettres de jeunes de troisième à la sixième année qui vivent certaines situations», explique Lynda Bourget.

Une formation à ce sujet débutera bientôt, tout comme pour le service de bénévoles à la cour, ces bénévoles qui apportent un soutien moral aux personnes confrontées au système judiciaire.

L'assistance aux organismes nécessite aussi de nouveaux bénévoles qui apportent leur aide à différents événements, comme Bonjour Printemps et le Grand Défi. «Une vingtaine d'organisations ont fait appel à nous. La demande à ce chapitre est grandissante», constate Mme Bourget.

Le Carrefour d'entraide bénévole, par ailleurs, supporte ses bénévoles. «On leur offre un encadrement pour qu'ils développent leur plein potentiel On ne les laisse pas à eux-mêmes», mentionne Gaétane Chauvette.

Différentes activités de reconnaissance ont cours aussi durant l'année pour saluer leur engagement.

Les personnes intéressées à donner de leur temps et à devenir bénévoles n'ont qu'à contacter le Carrefour d'entraide bénévole au 819 758-4188.