Sections

Un projet d’ici honoré d’un Prix Égalité Thérèse-Casgrain

Publié le 6 avril 2017

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a participé à la 10e présentation des Prix Égalité Thérèse Casgrain, lesquels visent à souligner la contribution des organismes communautaires, publics, parapublics ou privés à l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes partout au Québec.

©CNW Group

C’est avec beaucoup de fierté que les responsables du projet Égalité pour l’emploi des femmes au sein de la MRC d’Arthabaska ont récupéré l’un des trophées de la 10e présentation des Prix Égalité Thérèse-Casgrain qui a eu lieu au Parlement de Québec.

Cette reconnaissance vise à souligner la contribution des organismes communautaires, publics, parapublics ou privés à l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes partout au Québec. «Nous n’accomplissons jamais des projets pour recevoir des prix. Les citoyennes et citoyens sont toujours au cœur de notre développement afin de leur permettre d’avoir accès constamment à de meilleurs outils et services. Il n’en demeure pas moins que l’obtention de ce prix fait énormément plaisir. C’est une belle tape sur l’épaule afin de poursuivre notre travail. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour remercier et féliciter les partenaires, soit la Table de concertation du mouvement des femmes du Centre-du-Québec (TCMFCQ) et les Services intégrés pour l’emploi (SIE), qui ont embarqué sans hésiter dans le projet», précise Ève Champagne, directrice du développement des communautés à la MRC d’Arthabaska.

Le projet Égalité pour l’emploi des femmes dans la MRC d’Arthabaska visait à faciliter l’intégration des femmes au sein des entreprises manufacturières du territoire, tout en répondant aux besoins de main-d’œuvre du milieu. Une première phase consistait à réaliser un sondage auprès de 104 entreprises de la région afin d’établir un diagnostic. Une campagne de sensibilisation, comprenant la production de six capsules vidéo sensibilisant les employeurs à l’embauche de femmes pour répondre à leurs besoins de main-d’œuvre, ainsi que l’élaboration d’un guide d’accompagnement destiné aux employeurs pour l’intégration des femmes au sein de leur entreprise et une offre de soutien et d’accompagnement, a ensuite permis d’atteindre le public ciblé par le projet.

Le projet Égalité pour l’emploi des femmes au sein de la MRC d’Arthabaska a retenu l’attention du jury et s’est vu décerner l’un des Prix Égalité Thérèse-Casgrain 2017.
Gracieuseté

Les trophées du Prix Égalité Thérèse-Casgrain, qui illustrent l'égalité de façon contemporaine par la juxtaposition du féminin et du masculin, ont été remis des mains de la vice-première ministre et la ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, la ministre responsable du Travail, Dominique Vien, et la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois.

«Nous avons obtenu de bons mots pour le projet tout au long de l’événement. C’est un réel honneur de faire partie des 65 récipiendaires qui ont reçu cette distinction gouvernementale depuis 2007. Merci encore une fois à toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à l’élaboration de ce projet, qui se poursuit toujours. Je tiens d’ailleurs à souligner la contribution de la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs/L’Érable (CCIBFE), les Femmes de carrière Bois-Francs-Érable et la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR)», ajoute Mme Champagne.

Toute personne qui désire obtenir plus d’information sur le projet Égalité pour l’emploi des femmes au sein de la MRC d’Arthabaska n’a qu’à consulter les Services intégrés pour l’emploi au siemploi.com, à composer le 819 758-1975 ou à écrire à info@siemploi.com. Il est également possible de visualiser les capsules au mrc-arthabaska.qc.ca/nouvelles.

«Félicitations aux lauréats. La MRC d’Arthabaska demeure proactive afin d’offrir un cadre de vie et de travail propices à tous. Ce projet rassembleur et collaboratif, qui permet d’améliorer concrètement l’égalité en emploi pour les femmes, en est un bel exemple. Poursuivons notre bon travail et par le fait même notre rayonnement», conclut Lionel Fréchette, préfet de la MRC d’Arthabaska.