Sections

Une initiative locale avec une portée élargie

Trousse-contact des 0-5 ans

Publié le 12 avril 2017

La chargée de projet, Sylvie Turcotte, accompagnée de François Gardner, agent de développement des communautés de la MRC d’Arthabaska, présentent le contenu de la trousse-contact.

©Gracieuseté

La 2e édition du projet trousse-contact a été rendue possible grâce au Comité de développement de Notre-Dame-de-Ham. Par cette action, cet organisme contribue au développement global des enfants de cinq ans et moins vivant en situation de vulnérabilité.  

Ce projet rejoint 150 familles vivant dans la MRC d’Arthabaska et permet de faire la promotion des organismes qui œuvrent auprès de la clientèle 0-5 ans. Bonifiées depuis la première distribution en 2015, elles contiennent des coupons-rabais, des capsules d’information, des produits d’hygiène, des articles de bricolage, une peluche, un livre d’histoire et plusieurs autres cadeaux utiles aux jeunes familles. 

Plus de 100 trousses ont déjà été distribuées à travers le territoire de la MRC grâce aux organismes, aux municipalités et à plusieurs Centre de la petite enfance (CPE). Il y a encore possibilité de se procurer la trousse-contact en communiquant au bureau municipal de Notre-Dame-de-Ham en composant le 819 344-5806. Les trousses sont offertes gratuitement. 

«J’ai soigneusement choisi chaque article afin qu’il soit utile et qu’il plaise aux enfants. Je me suis aussi assurée de la qualité du matériel», souligne Sylvie Turcotte, chargée de projet. «Les gestes posés aujourd’hui auront d’importantes répercussions sur nos tout-petits et, par conséquent, sur toute notre collectivité», d’ajouter Lionel Fréchette, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Sainte-Hélène-de-Chester.

Ce projet original et mobilisateur a été rendu possible grâce au Comité de développement de Notre-Dame-de-Ham et à l’appui financier offert par le Pacte rural (2014-2015) provenant du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT).  Plusieurs partenaires se sont également joints au projet.