La Ville de Plessisville multiplie les honneurs

Publié le 18 mars 2017

À gauche les enfants de Mme Jutras-Laperle et à droite Sylvain Beaudoin, conseiller, Mario Fortin, maire et Yolande St-Amant, conseillère

©Gracieuseté

La Ville de Plessisville a officialisé le nouveau nom de sa bibliothèque municipale ainsi que le nouveau nom pour sa salle d’animation au deuxième étage.

Au cours de la présente année, ça fera déjà 15 ans que la bibliothèque sera située dans ses nouveaux locaux, c’est pourquoi la Ville a décidé de lui donner un nom ainsi qu’à sa salle d’animation.

Bibliothèque Linette-Jutras-Laperle

La Ville de Plessisville est fière de donner le nom de Linette-Jutras-Laperle à sa bibliothèque municipale. Fondatrice de la bibliothèque de Plessisville, Mme Jutras-Laperle s’occupait activement de la bibliothèque de 1958 à 1970. Elle faisait, entre autres, la cueillette de livres, la recherche de subventions, les achats de livres, le prêt des livres et prenait soin de trouver des bénévoles qui avaient l’amour des livres tout comme elle. Mme Laperle y a mis tout son coeur et évidemment beaucoup de temps, car elle croyait en l’importance d’avoir une bibliothèque dans sa communauté.

«La Ville de Plessisville est donc très fière de rendre hommage à cette grande dame en lui attribuant le nom de la bibliothèque qui aura 60 ans d’histoire l’an prochain», soutient le maire, Mario Fortin.

À gauche Sylvain Beaudoin, conseiller et Yolande St-Amant, conseillère. À droite Mario Fortin, maire et l’auteur Alain M. Bergeron
Gracieuseté

Salle d’animation Espace Alain-M.-Bergeron

La Ville est également heureuse de dévoiler le nom de sa salle d’animation qui devient Espace Alain-M.-Bergeron. Il est, à ce jour, l’auteur le plus prolifique qui soit né à Plessisville. Alain M. Bergeron est l’auteur jeunesse au Québec à avoir publié le plus grand nombre de livres, soit 236, un record! Certains de ses livres sont même traduits en anglais, en espagnol, en néerlandais, en japonais et en coréen. Plusieurs de ses ouvrages lui ont également permis de remporter une vingtaine de prix littéraires.

«La nomination de la salle «Espace Alain-M.-Bergeron» est une très grande fierté pour nous et le sera sûrement pour les nombreux enfants et adultes qui adorent ses livres», poursuit Mario Fortin.

Bénévoles honorés pour leur engagement à la bibliothèque de Plessisville.

Fête des bénévoles

La soirée se voulait également l’occasion pour la Ville de Plessisville de souligner l’engagement des nombreux bénévoles de la bibliothèque. Au total, 70 bénévoles se partagent les 2400 heures de bénévolat qu’il y a à faire durant une année.

Parmi les 70 bénévoles, neuf d’entre eux ont été honorés pour leurs années d’engagement au sein de la bibliothèque.

Les neuf bénévoles honorés

5 ans : Édith Bolduc et Rosalie Courtois

10 ans : Marthe Breton, Marie-Josée Dubois, Francine Labbé, Linda Labonté, Louise Rioux.

15 ans : Lyne Gagnon

20 ans : Josée Gauvin

«Au nom du conseil municipal et en mon nom personnel, j’aimerais remercier tous les bénévoles qui donnent de leur temps pour le bon fonctionnement de la bibliothèque. Nous sommes très reconnaissants du travail qu’ils accomplissent pour les membres de par leur engagement et leur dévouement», a conclu le maire Mario Fortin.