Le débat avant de prendre position

Publié le 12 septembre 2016
Véronique Hivon
La Presse Canadienne

À la suite du retrait de Véronique Hivon, députée de Joliette, de la course à la direction du Parti Québécois, l’exécutif d’Arthabaska, qui appuyait la candidature de madame Hivon, a résolu d’attendre le premier débat officiel de la course pour prendre position pour la suite des choses.

Les préoccupations principales des citoyens d’Arthabaska sont très simples;

 

-          Une politique qui simplifie la vie des entrepreneurs et des créateurs d’emplois;

 

-          Ramener la direction régionale du Centre de Intégré universitaire de Santé et des services Sociaux dans la région.  

 

 

 

Suite au débat et à la réunion extraordinaire de ce soir, l’exécutif voit que ces préoccupations sont reprises par Jean-François Lisée, député de Rosemont et annonce donc son appui unanime à sa candidature.  

 

 

M. Maxime Gagnon, président de l’exécutif, souligne que « notre plus grande préoccupation est le développement économique de notre région et il est évident que le seul candidat qui porte ce dossier est Jean-François Lisée.» Dans le dossier de la santé, suite au déracinement du centre décisionnel que les libéraux nous ont imposé, « il est nécessaire d’avoir un candidat qui croit que les centre décisionnels doivent être en région.»  

 

 

Avec Jean-François Lisée, Arthabaska pourra comprter sur un chef fier des entrepreneurs du Québec, qui a une vision pragmatique et réaliste de l’avenir du Québec et qui permettra une victoire des progressistes et indépendantistes en 2018.