Sections

Maddington Falls : le maire sortant répond à son opposant


Publié le 8 octobre 2017

Le maire sortant de Maddington Falls, Ghislain Brûlé, souhaite obtenir un deuxième mandat.

©TC Media - Charles-Antoine Gagnon

Sollicitant un deuxième mandat en tant que maire de Maddington Falls, Ghislain Brûlé défend l’ensemble des investissements qui ont été faits par la Municipalité au cours des quatre dernières années.

Dans un article paru sur notre site Internet mercredi dernier, son opposant dans la course à la mairie, Patrice Morin, l’accusait d’accumuler les dépenses sans compenser avec des revenus. À cela, il répond que cesdits projets ont toujours été réalisés avec des subventions.

Il assure notamment que la nouvelle salle municipale inaugurée en décembre 2015 est subventionnée à 100%. «Quand des gens me disent que ça fait fondre les réserves dans les finances de la Municipalité, c’est totalement faux. Les finances se portent très bien.»

Celui qui a été conseiller municipal pendant 20 ans avant d’occuper le poste de maire tient d’ailleurs à rassurer les citoyens qui craindraient une hausse du compte de taxes. Au contraire, avance-t-il, l’Équipe du renouveau qu’il mène considèrerait actuellement la possibilité de procéder à un gel de taxes pour 2018 dans le cas où il serait réélu.

Fier de son équipe

Avec un nouveau mandat, Ghislain Brûlé souhaiterait consolider ce qui a été commencé au cours de son premier. «Ça c’est prioritaire, mais il ne faut pas non plus arrêter les projets en cours. Je pense que les deux doivent se compléter.»

Concrètement, il aimerait maintenir le taux de taxation le plus bas possible et de faire connaître la municipalité. «Maddington Falls n’est pratiquement pas connue et on est à deux minutes de l’autoroute 20. Les gens passent, mais ne prennent même pas le temps de venir nous voir. On a de belles chutes. On a quelque chose de très attrayant.»

Pour y parvenir, il miserait sur le travail d’équipe. Chose qu’il précise avoir toujours priorisée. Pour lui, chaque membre de l’Équipe du renouveau a à cœur «le développement de la communauté pour léguer à nos successeurs quelque chose de viable».

Contre une fusion

Au sujet d’une éventuelle fusion avec Daveluyville, le maire sortant considère que le sujet est clos.

«C’est un dossier qui est réglé dans ma tête dans le sens que Maddington Falls a son identité et va garder son identité. C’est non négociable pour moi à ce niveau-là.»

Dans un autre ordre d’idées, il réitère son désir de faire avancer les choses dans le dossier de la fibre optique. «Il faut développer la fibre optique. Je pense que c’est une nécessité au niveau des communications pour être branché au reste du monde. Sinon, on ne peut plus se développer.»