Sections

Une campagne de terrain pour André Bellavance

Publié le 10 octobre 2017

André Bellavance

©TC Media - Archives

Le candidat à la mairie de Victoriaville, André Bellavance, annonce que sa campagne électorale en sera une de terrain, d’abord et avant tout.  

«Il s’agit de ma septième campagne à Victoriaville. J’ai toujours été proche des gens et accessible et c’est de cette façon que j’entends mener ma campagne, en étant présent, en multipliant les contacts directs et en écoutant les demandes de la population», a déclaré le maire sortant. 

Ce dernier a également décidé de mener une campagne économique et écologique. «Une grande partie des dépenses des candidats peut être remboursée par la Ville, donc par les contribuables. Par souci d’en mettre le moins possible sur les épaules des payeurs de taxes, les gens me verront en personne et non sur des affiches et je ne louerai pas de local.  Nous ferons une opération pour inciter la population à voter en grand nombre, mais notre but est de minimiser les dépenses», a-t-il indiqué.

Un bilan enviable

Fier des réalisations accomplies collectivement par les membres du conseil municipal, les employés de la Ville et différents partenaires au cours de son premier mandat, André Bellavance a hâte d’en discuter avec les électrices et les électeurs. Il est persuadé que ces derniers sont fiers de ce bilan eux aussi, à en juger par les nombreux commentaires positifs entendus depuis son élection à la mairie de Victoriaville.  

«Sous ma gouverne, la Ville a contribué à faire tourner l’économie locale et régionale, avec notamment des investissements records de 30 millions $ en immobilisations en 2017; la revitalisation du centre-ville et le programme de rénovation de façades;  l’agrandissement de la piste de l’aéroport André-Fortin; la réfection de rues, la construction et la mise à niveau de nombreuses infrastructures ainsi que  l’achat d’un terrain pour agrandir notre parc industriel», a affirmé le candidat Bellavance.

Un plan d’action

Outre le bilan, c’est d’avenir que les gens veulent entendre parler. «À cela, nous avons répondu collectivement, par le biais de la planification stratégique Vision 2017-2027,  que nous voulons que Victoriaville demeure leader du développement durable au Québec et le moteur de Victoriaville et sa région; qu’elle soit dynamique, innovante et attractive. Voilà le défi dont je fais mon engagement prioritaire, soit de mettre en œuvre le plan d’action des volets économique, social et environnemental de la planification stratégique, dans le but de prospérer et d’améliorer la qualité de vie de tous», a ajouté André Bellavance, en soulignant certaines de ces actions comme bonifier l’offre et l’accès aux activités; soutenir l’intégration des jeunes en entreprise ou encore améliorer le transport collectif.

Un mandat fort

«Pour ce faire, le maire sortant sollicite un mandat fort, un mandat clair, pour les quatre prochaines années. Partout où je passe, dans les instances québécoises ou canadiennes où je siège, je ne peux cacher ma fierté d’être le maire de la Ville de Victoriaville, Berceau du développement durable. Je suis fier d’être le représentant et le porte-parole d’une population dynamique, entreprenante et solidaire. Je veux poursuivre ma contribution au développement, à la prospérité et à la qualité de vie de ma Ville, de notre Ville. On continue!», a-t-il conclu.