Sections

Élections municipales : le portrait dans la MRC d'Arthabaska


Publié le 10 octobre 2017

Dans la MRC d'Arthabaska, le préfet Lionel Fréchette a été réélu sans opposition à Sainte-Hélène-de-Chester, tout comme 10 autres maires et mairesses.

©TC Media - Archives

Pour l'ensemble du territoire de la MRC d'Arthabaska, à l'exception de Victoriaville, 11 maires et mairesses ont été réélus, tandis qu'on observe une lutte à la mairie dans 10 municipalités.

PAinsi, les maires et mairesses, Diego Scalzo (Warwick), Alain St-Pierre (Saint-Albert), Lionel Fréchette (Sainte-Hélène-de-Chester), David Vincent (Sainte-Séraphine), Michel Larochelle (Saint-Christophe-d'Arthabaska),  Maryse Beauchesne (Chesterville), Micheline Pinard-Lampron (Kingsey Falls), Denis Lampron (Saint-Samuel), Jeannine Moisan (Sainte-Élizabeth-de-Warwick), François Marcotte (Ham-Nord) et Simon Boucher (Sainte-Clotilde-de-Horton) ont tous obtenu un nouveau mandat, étant élus sans opposition.

Luttes à la mairie

Plusieurs maires sortants font face à des adversaires. C'est le cas pour Ghyslain Noël à Daveluyville qui affronte Georges Crochetière.

À Maddington, le conseiller Patrice Morin tente de ravir le poste au maire sortant Ghislain Brûlé.

Deux nouveaux visages, Jean-Claude Labbé et Jean-François Pinard, convoitent la mairie de Saint-Norbert-d'Arthabaska.

À Tingwick, le maire sortant Réal Fortin dispute son siège à Nancy Paquin- Mac Duff.

Du côté de Saint-Rémi-de-Tingwick, deux nouveaux venus Mario Nolin et Marc Parent briguent la mairie.

Pour sa part, le maire de Saint-Louis-de-Blandford, Gilles Marchand défend son poste devant Christian Martin.

À Notre-Dame-de-Ham, la mairesse sortante France Mc Sween fait de même devant Luce Périard.

Le maire sortant de Saints-Martyrs-Canadiens, André Henri, doit livrer bataille à Jacques Parenteau.

Et dans deux municipalités, on n'observe qu'une bataille à la mairie. Le maire de Saint-Rosaire, Harold Poisson, se mesure à Marc-André Gauthier.

Et à Saint-Valère, le candidat Marc Plante fait la lutte au maire sortant Louis Hébert.

Soulignons, par ailleurs, qu'aucun scrutin n'est nécessaire dans quatre municipalités : Ham-Nord, Sainte-Clotilde-de-Horton, Sainte-Hélène-de-Chester et Sainte-Élizabeth-de-Warwick.

Ham-Nord est la seule municipalité où le conseil municipal demeure inchangé. Le maire et les six conseillers en place ont tous été réélus sans opposition. Une belle marque de confiance envers les élus, souligne le directeur général de la Municipalité, Mathieu Couture.

Une trentaine de sièges en jeu dans 15 municipalités

Les citoyens de 15 municipalités seront appelés aux urnes pour élire des conseillers et conseillères puisque 31 sièges sont convoités.

Quatre sièges sont en élection à Saint-Norbert-d'Arthabaska, Maddington Falls et Saints-Martyrs-Canadiens.

Des candidats se disputent trois sièges à Notre-Dame-de-Ham.

Des élections pour deux postes de conseiller seront tenues à Saint-Louis-de-Blandford, Daveluyville, Chesterville, Tingwick et Saint-Rémi-de-Tingwick.

Enfin, un seul siège de conseiller est en jeu à Warwick, Saint-Albert, Saint-Samuel, Saint-Christophe-d'Arthabaska, Kingsey Falls et Sainte-Séraphine.