Sections

Trois paramédics de Victo à vélo pour une bonne cause


Publié le 12 septembre 2017

Charles-David Deroy, Marco Leblanc et Styves St-Pierre enfourcheront leur vélo dès vendredi matin.

©TC Media

Trois paramédics d'Urgence Bois-Francs, Styves St-Pierre, Charles-David Deroy et Marco Leblanc, enfourcheront leur vélo pour participer, du 15 au 18 septembre, au Tour Paramédic Québec, un périple de près de 500 km.

L'événement vise à sensibiliser la population aux difficultés psychologiques auxquelles les paramédics font face lors d'intervention et à la santé mentale associée à leur profession.

Les cyclistes parcourront la distance Québec-Ottawa pour commémorer les paramédics décédés en devoir tout en nous amassant des fonds pour

appuyer le Monument commémoratif national pour les paramédics devant être érigé à Ottawa.

Depuis 1988, 39 paramédics canadiens, militaires et civils, sont décédés dans l’exercice de leurs fonctions.
«Un mémorial qui doit être érigé au même endroit que les monuments des policiers et des pompiers», a confié Charles-David Deroy.

Ainsi, les personnes intéressées à appuyer les paramédics peuvent effectuer un don en ligne en se rendant au www.tourparamedic.quebec.

À ce jour, 90 personnes, principalement des paramédics, sont inscrites au Tour Paramédic Québec, un événement ouvert tout de même à toute la population.

Les cyclistes prendront le départ vendredi dès 9 h 15 à l'Assemblée nationale à Québec. Ils se dirigeront vers Bécancour, un trajet de 142 km en empruntant la route 132.

Samedi, les participants rouleront 160 km pour se rendre à Laval. Et dimanche, les cyclistes  devront parcourir un peu plus de 120 km pour parvenir à Montebello.

Pour terminer l'aventure, les paramédics, lundi, iront rejoindre à Gatineau un groupe ontarien pour ensuite se diriger tous ensemble vers le Parlement d'Ottawa.

Les trois paramédics de Victoriaville, qui pratiquent déjà le cyclisme, ne devraient pas avoir trop de mal à parcourir les quelque 490 km.

«Il s'agit d'une première pour des paramédics d'ici», a précisé Styves St-Pierre.

L'an dernier, le Tour Paramédic Québec en était à sa première édition, mais le moment n'était pas propice pour les paramédics sylvifrancs. Cette année, le trio se reprend.

«Nous vivrons certainement une belle expérience qui nous permettra d'échanger avec d'autres sur leur réalité», a confié Marco Leblanc.

Cette première expérience ne sera sûrement pas la dernière. «On souhaite l'inscrire sur une base annuelle. Notre employeur, Urgence Bois-Francs, d'ailleurs, nous encourage et défraie les coûts d'inscription, dont une partie sera remise à la cause», a fait savoir Charles-David Deroy.

En participant à ce tour cycliste, les paramédics de Victo prêchent aussi par l'exemple et souhaitent inciter les gens à briser la sédentarité, à bouger parce que, par leur profession, ils constatent malheureusement un nombre élevé de maladies cardiovasculaires.