Un partenariat pour assurer la croissance et l'avenir

10e Marché de Noël Érable Arthabaska


Publié le 19 avril 2017

Dans l'ordre, le maire de Princeville, Gilles Fortier, Marie-Michèle Fortier de la Jardinerie Fortier, le préfet de la MRC de L'Érable, Sylvain Labrecque et le nouveau partenaire, Maxime Bernier, président du conseil d'administration de Mon Marché

©TC Media - Claude Thibodeau

La MRC de L'Érable et l'organisme à but non lucratif Mon Marché ont annoncé, mercredi matin, un nouveau partenariat visant à assurer la croissance et la pérennité du Marché de Noël Érable Arthabaska qui en sera, à l'automne, à sa 10e édition à l'intérieur des Serres de la Jardinerie Fortier de Princeville.

La fermeture d'Agroop qui pilotait le projet depuis quelques années a mené à cette nouvelle alliance avec Mon Marché. «La MRC de L'Érable, malgré la fermeture d'Agroop, a manifesté sa volonté de poursuivre cet événement d'envergure. L'association avec Mon marché constitue une alliance naturelle. L'organisme entretient un lien étroit avec les producteurs-transformateurs. Il s'agit d'un précieux partenariat», a souligné le préfet Sylvain Labrecque.

Cette activité contribue à l'achat local. Il s'agit d'un outil de développement régional majeur et d'animation du milieu

Sylvain Labrecque, préfet de la MRC de L'Érable

«Ce partenariat rejoint notre objectif de promouvoir les producteurs et artisans et de les soutenir dans leur mise en marché», a-t-il ajouté, tout en précisant que, depuis 2008, le Marché de Noël Érable Arthabaska connaît une popularité grandissante, tant du point de vue du nombre d'exposants que de l'achalandage.

Le nombre de visiteurs a grimpé, passant de 5000 en 2015 à 6700 l'an dernier. Le Marché de Noël, en 2016, a généré des ventes directes de 140 000 $.

«Cette activité contribue à l'achat local. Il s'agit d'un outil de développement régional majeur et d'animation du milieu», a fait valoir le préfet Sylvain Labrecque.

Et pour le président du conseil d'administration de Mon marché, Maxime Bernier, l'adhésion au Marché de Noël Érable Arthabaska constitue une suite logique. «Nous voulons continuer d'innover, de rendre accessibles les produits de la région. Jusqu'ici, nous étions surtout concentrés dans la région de Victoriaville. Maintenant, nous sommes fiers de prendre la relève et de continuer ce qui a été accompli à ce jour et d'y apporter, au besoin, des améliorations», a-t-il confié.

Pour sa part, Marie-Michèle Fortier se réjouit aussi du nouveau partenariat annoncé. «Avec le Marché de Noël, on veut continuer à se démarquer, à faire en sorte qu'il soit une destination. Ce marché, les gens le veulent, l'attendent et l'apprécient. Que du positif!», a-t-elle commenté.

De son côté, le maire de Princeville, Gilles Fortier, a d'abord salué la contribution d'Agroop au Marché de Noël au cours des dernières années, rappelant aussi que l'événement est en constante évolution. «Le marché connaît un intérêt grandissant, permettant de faire rayonner la Ville de Princeville et de favoriser l'achat local. On n'hésite pas à appuyer un tel projet. De plus, la Jardinerie Fortier constitue un fleuron. Nous sommes toujours fiers de donner rendez-vous dans cet endroit magnifique», a précisé le maire Fortier.

Princeville accorde à l'événement une contribution financière de 1000 $ en plus d'apporter, au besoin, une aide en biens et services.

La MRC de L'Érable, elle, consent aussi un montant de 1000 $ en plus d'une enveloppe provenant du Fonds des éoliennes et d'une aide technique.

Le marché en bref

Le 10e Marché de Noël Érable Arthabaska se déroulera sur deux fins de semaine, les 25 et 26 novembre, de même que les 2 et 3 décembre.

Une soixantaine d'exposants sont attendus pour ces deux week-ends. D'ailleurs, le recrutement des exposants est en cours jusqu'au 19 mai.

Les organisateurs recherchent notamment des produits provenant de microbrasseries et des thés.

L'organisation d'un tel marché requiert l'implication d'une cinquantaine de bénévoles.

Pour l'édition 2017, le comité organisateur vise comme objectif l'atteinte de 7500 visiteurs.