Découvrir la région avec Place aux jeunes

Publié le 20 mars 2017

Lors du séjour exploratoire qui a eu lieu les 17-18 mars.

©Photo gracieuseté

Les 17 et 18 mars derniers, Place aux jeunes Arthabaska (PAJ-Arthabaska) a accueilli un groupe de jeunes professionnels dans le cadre d’un séjour exploratoire. Cette activité leur a permis de découvrir la MRC d’Arthabaska, d’en savoir davantage sur les opportunités d’emploi en région et de développer leur réseau de contacts.

Les candidats qui ont participé au séjour étaient diplômés dans différents domaines professionnels : agronomie biologique-environnement, gestion de réseaux informatiques, hôtellerie-restauration, maintenance industrielle. Tout au long des activités, ils ont été accompagnés d’Eve Champagne, directrice du développement des communautés pour la MRC d’Arthabaska qui a accepté d’agir à titre de présidente d’honneur de la 19e édition. « Eve est, à mon point de vue, la candidate idéale pour assurer la présidence d’honneur de PAJ-Arthabaska. En plus de bien connaitre le territoire et ce qui s’y passe,  elle a déjà bénéficié des services de Place aux jeunes » mentionne Eric Pinette, agent de migration PAJ-Arthabaska.

Le séjour auquel elle a participé en 2011 lui a réellement permis de connaître plusieurs personnes et ainsi obtenir un emploi. Elle affirme : « Sans le séjour et les contacts que je m’y suis fait, je n’aurais même pas vu l’offre d’emploi. De plus, ces mêmes contacts me servent toujours dans le cadre de mon travail! Ça m’a permis d’arriver dans la région avec une bonne base de connaissances, ce qui est vraiment un atout. »

Découverte du territoire et réseau de contacts

Parmi les municipalités participantes, notons la Ville de Victoriaville où Sonia  Gagnon, responsable des services d’accueil, nous a dressé un portrait de la ville centre. Les candidats ont pu également découvrir Kingsey Falls et son usine Cascades ainsi que Sainte-Clotilde-de-Horton par l’entremise de son maire, Simon Boucher nous proposant un souper dans le magnifique Gîte du Presbytère. Finalement, à Warwick les participants ont pu se sucrer le bec à l’Érablière aux Petits Plaisirs.

Ces visites avaient aussi pour objectif avoué de permettre aux participants de développer leur réseau de contacts dans la région.