Vers une plus grande viabilité des fermes maraîchères biologiques du Québec

Publié le 3 octobre 2015
Serge Prefontaine, directeur CETAB+ et Isabelle Joncas, chargée de projet panier bio Équiterre (Photo gracieuseté)

Équiterre et le Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité (CETAB+), deux acteurs majeurs du secteur de l’agriculture maraîchère biologique, ont développé un partenariat dont l’objectif est d’accroître la productivité et la viabilité économique des entreprises membres du réseau des fermiers de famille.

Concrètement, le CETAB+ a développé une offre de service-conseil à l’intention des fermiers de famille en leur offrant un tarif préférentiel et une présence accrue lors de leurs activités respectives (formations, colloques, visites entre fermes, etc.), favorisant le partage d’information et le réseautage entre les agriculteurs desservis et les professionnels qui les accompagnent.

«Nous sommes fiers de faciliter l’accès à notre expertise agronomique et agro-économique au bénéfice des agriculteurs et agricultrices du réseau des fermiers de famille d’Équiterre, et de pouvoir accompagner leurs projets de démarrage ou de développement», soutient Serge Préfontaine, directeur du CETAB+. «Ceci ouvre également la porte à réaliser directement certains projets de recherche appliquée avec ces mêmes entreprises».

Pour sa part, Isabelle St-Germain, directrice adjointe d’Équiterre, affirme que «plusieurs fermiers de famille profitent déjà de service-conseil, mais cette initiative vise avant tout à rejoindre les fermes éloignées, là où le service-conseil spécialisé en maraîchage bio diversifié est difficile d’accès. Les agriculteurs ont tout intérêt à recourir à cet accompagnement qui permet d’optimiser les ressources de l’entreprise, sachant que le métier de fermier de famille est très complexe».