La première victoire des Vulkins se fait attendre

Benoît Plamondon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La première victoire du club de football des Vulkins de Victoriaville devra attendre. Les protégés de Christian Perron ont essuyé une quatrième défaite en autant de sortie, samedi soir, au stade Yvon-Paré. Ils se sont inclinés par le pointage de 36 à 7 face aux Volontaires de Sherbrooke.

(photo : www.johanyjutras.com)

Les Vulkins, fidèles à leurs habitudes, ont été incapables de s’inscrire au tableau avant l’adversaire. Dès leur premier jeu à l’offensive, les locaux ont perdu possession du ballon, les Volontaires l’ayant recouvert au centre du terrain.

Sur cette séquence, ils ont tenté un placement de 24 verges. Les visiteurs ont cependant dû se contenter d’un simple. Dès leur retour à l’attaque, les Vulkins ont fait une incursion en territoire ennemi. Ils ont cependant raté un placement de 43 verges.

Les Volontaires ont inscrit le premier touché du match à la fin du premier quart. Mathieu Pelletier a franchi les quelques verges qui le séparaient de la zone des buts.

Au deuxième quart, les Sherbrookois ont ajouté à leur avance grâce à un touché de Simon Garneau, sur une courte course. Ce majeur a porté la marque à 15 à 0.

Avant la pause de la demie, les Vulkins se sont montrés menaçants. Jonathan Croteau-Lemieux a d’abord complété une longue passe du quart-arrière Alexandre Bouffard. Ce long jeu a mené au touché de Rémi Côté, qui s’est avéré la bougie d’allumage des siens.

Alors qu’ils venaient de connaître leur meilleur moment depuis le début de la rencontre à la fin du deuxième quart, les Mauves, qui avaient limité les dégâts jusque-là, ont vu le toit leur tomber sur la tête au retour de la pause de mi-rencontre. Frédéric Caron a retourné le botté d’envoi sur plus de 70 verges, portant la marque à 22 à 7.

Sur le jeu suivant, les Vulkins ont échappé une fois de plus le ballon. Les Volontaires en ont repris possession. Ce jeu a mené au touché du porteur de ballon Guillaume Labbé sur 21 verges. Labbé, d’ailleurs, a donné des maux de tête à la défensive des Vulkins durant toute la rencontre.

La situation des Mauves ne s’est pas améliorée par la suite. Alexandre Bouffard a été remplacé à la suite d’une interception de Sébastien Dubé, des Volontaires.

Jean-François Côté s’est alors amené dans la mêlée. Dès sa première séquence à l’attaque, il a vu l’une de ses passes être interceptée par Justin Roy, ce qui a sonné le retour dans le match de Bouffard.

Les Volontaires ont poursuivi leur domination au quatrième quart. Simon Garneau a inscrit son deuxième touché du match sur une courte course d’une verge. Il a porté la marque à 35 à 7. Les visiteurs ont complété la marque avec un simple.

À la suite de ce revers, l’entraîneur-chef Christian Perron s’est adressé à ses protégés au centre du terrain, comme à l’habitude. «Nous ne sommes pas morts, loin de là. Je ne vous laisserai pas tomber. Vous ne méritez pas cela», leur a-t-il dit.

Au www.lanouvelle.net, il n’a pas caché sa déception. Il constate, toutefois, que ses protégés ne sont pas si loin de la victoire, malgré le pointage. «Bien qu’on n’ait pas réussi à faire taire nos détracteurs, on est dans le coup. Ce n’est qu’une question de détails. Les gars travaillent excessivement forts. Ça finira par payer», a-t-il partagé.

La prochaine sortie de l’équipe aura lieu samedi (29 septembre), à Victoriaville. Les Vulkins accueilleront les Titans du cégep Limoulou.

Bloc-notes

*** Il s’agissait du deuxième match local des Vulkins depuis l’ouverture de la saison. À l’instar du premier, la pluie s’abattait sur Victoriaville.

*** Marc-Antoine Lemay (receveur), Carl Doucet (demi défensif), Guillaume Bédard (demi offensif), Julien Marquis-Hamel (secondeur), Marc-Antoine Leigh (ligne offensive), Samuel Piché-Luneau (ligne défensive), Anthony Gauthier-Vachon (ligne défensive) et Jean-Sébastien Jutras (demi offensif) n’étaient pas de la partie du côté des Vulkins.

*** Du côté des Volontaires, Michaël Belley, Jean-Nicolas Proulx, Félix Mathieu et Olivier Bissonnette n’étaient pas en uniforme.

*** Plusieurs joueurs sont tombés au combat au cours de ce duel. Ce fut le cas, notamment, du joueur de ligne James Leduc, un pilier au sein de la brigade des Mauves.

photo : www.johanyjutras.com

Lieux géographiques: Victoriaville.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires