Un champion à la Légion!

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La coupe Memorial était en ville, vendredi. Le Victoriavillois Félix-Antoine Bergeron, qui a remporté le précieux trophée dans l’uniforme des Cataractes de Shawinigan le mois dernier, était de passage à la Légion canadienne afin de donner la chance à la population de pouvoir immortaliser ce moment en photos.

Félix-Antoine Bergeron a été photographié en compagnie de quelques vétérans de la Légion canadienne de Victoriaville.

Malgré le fait qu’il vient à peine de soulever l’ultime récompense du hockey junior canadien, beaucoup de changements ont été apportés au sein de l’organisation de la Mauricie depuis la période estivale. Tout d’abord, le départ de l’entraîneur-chef Éric Veilleux pour le Drakkar de Baie-Comeau a permis la nomination de Denis Chalifoux à la barre de l’équipe pour la prochaine saison.

L’ailier gauche de 5 pieds et 7 pouces ne connaît pas beaucoup l’homme, qui a fait la pluie et le beau temps avec le défunt Titan de Laval à la fin des années 80 dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. «Par contre, j’ai entendu de bons commentaires à son sujet. Il aime travailler avec les jeunes et c’est une bonne tête de hockey. Je n’ai pas encore eu la chance de m’entretenir avec lui, mais cela devrait être fait dans les prochaines semaines, si ce n’est pas d’ici quelques jours», a-t-il dit.

De plus, de nombreux joueurs ont changé de camp, dont Anton Zlobin, qui avait marqué le but de la victoire en prolongation afin de propulser les Cataractes au titre de champions nationaux. Cela ouvre la porte au jeune homme de 18 ans, qui aura la chance d’avoir un plus grand rôle dans la formation shawiniganaise. «Ma fonction sera de guider les nouveaux venus dans l’équipe. Avec le bagage, l’expérience et le leadership que j’ai accumulés durant le tournoi de la coupe Memorial, ce sera un gros aspect que je devrai démontrer sur la glace. Il me suffira de montrer l’exemple sur la patinoire et de jouer avec intensité», a-t-il affirmé.

Déjouer les pronostics

Avec tous ces changements depuis la saison morte, plusieurs observateurs classent déjà les Cataractes dans les bas-fonds du circuit Courteau. Des pronostics qui ne semblent pas ébranler le choix de cinquième ronde, 90e au total, de Shawinigan lors du repêchage 2010. «Ce ne sont que des chiffres, tout se joue sur la glace. C’est sur la patinoire que cela se passe et nous pouvons créer des surprises. Nous avons encore un bon noyau de joueurs», a-t-il soulevé.

Le numéro 44 sait d’avance que la saison sera parfois difficile, mais que l’équipe saura tirer son épingle du jeu. «C’est certain qu’il y aura des hauts et des bas, ce sera à nous de bien gérer les situations. Nous devrions bien nous en sortir, nous avons d’excellents entraîneurs qui sauront nous encadrer», a-t-il ajouté.

De retour à la réalité

Après l’émotive victoire face aux Knights de London, l’ancien des Estacades de Trois-Rivières s’est accordé trois semaines de repos, afin de savourer ce moment entouré de ses parents et amis.

Mais la réalité l’a vite rattrapé et, depuis trois semaines, il est de retour au gymnase afin de préparer la prochaine campagne. «J’ai décidé de ne pas perdre de temps, comme nous sommes l’équipe qui a conclu sa saison le plus tard. J’ai profité amplement de mes semaines de repos et il était temps que je retourne m’entraîner», a-t-il commenté.

Pour se garder en forme durant l’été, il évolue au niveau midget AA au baseball et participera à quelques cliniques sportives, dont celle de Denis Francoeur, en août. «Cela me permettra de retrouver ma condition physique avant le début des camps d’entraînement», a-t-il souligné en terminant.

Photos : http://www.lanouvelle.net/Diaporama/6681/La-Coupe-Memorial-en-ville/1

Organisations: Drakkar de Baie-Comeau, Titan de Laval, Ligue de hockey junior majeur du Québec

Lieux géographiques: Mauricie, Circuit Courteau, Shawinigan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires