Danault prêt à toutes éventualités

Benoît Plamondon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les étés se suivent, mais ne ressemblent pas pour le capitaine des Tigres Phillip Danault. À pareille date l'an dernier, le Victoriavillois n'avait toujours pas eu de pause, et ce, même si la saison des Tigres était terminée depuis plusieurs semaines.

Phillip Danault (photo : Martin Laroche)

Il y avait d’abord eu le «combine» de la Ligue nationale de hockey à Toronto, ainsi que le repêchage, à St. Paul, au Minnesota. Il avait pris part, par la suite, au camp des recrues des Blackhawks de Chicago, puis au camp officiel de l'équipe avant celui des Tigres. Ce calendrier pour le moins chargé avait affecté quelque peu son début de saison avec les félins. Fatigué mentalement et physiquement, Danault avait finalement réussi à reprendre sa vitesse de croisière. Il avait conclu la campagne avec une récolte de 71 points en 62 rencontres.

La situation est complètement différente depuis le début de l'actuelle période estivale. Danault peut enfin se concentrer uniquement sur son entraînement. Il quittera les Bois-Francs pour Chicago la semaine prochaine, à l'occasion du camp de perfectionnement de l'équipe. Il s'agira de sa seule activité reliée au hockey cet été.

«C'est complètement différent. Depuis la fin de ma saison avec les Tigres, je m'entraîne avec Marco Picotte et je foule la glace à Kingsey Falls à quelques reprises. C'est très agréable. J'en profite beaucoup plus», a-t-il partagé.

À Chicago, le joueur de centre s'attend donc à pouvoir bénéficier davantage de l'expérience. «Puisque j'ai vécu l'expérience l'an dernier, je suis moins nerveux à l'idée de prendre part à ce camp de perfectionnement. Je veux cependant garder la même approche et afficher intensité et fougue. Certains joueurs, qui en sont à leur deuxième présence dans ce genre de camp, font souvent l'erreur de lever le pied. C'est ce que je veux éviter», a expliqué le choix de première ronde des Hawks.

S'il ne compte pas changer son approche sur la glace à Chicago, Danault, qui a signé son premier contrat professionnel la saison dernière, dit se présenter dans un état d'esprit différent cette année. «Contrairement à l'an passé, je vais me concentrer sur ce que je peux contrôler. Mon objectif est de demeurer dans la Ligue nationale, mais si je reviens avec les Tigres, je ne serai pas déçu. Quoi qu'il arrive, je garderai une approche positive», a-t-il exprimé. Il faut dire que Danault s'était dit très déçu d'être retranché l'an dernier, à 18 ans.

Après ce camp de perfectionnement, il reviendra à Victoriaville pour poursuivre son entraînement. Il participera au camp d'évaluation d'Équipe Canada junior en août. Dernier joueur retranché l'hiver dernier, il espère pouvoir finalement vivre l'expérience du championnat mondial junior cet hiver. «C'est effectivement mon objectif, mais je préfère vivre une étape à la fois. Je me concentre donc sur le camp de perfectionnement des Blackhawks présentement», a-t-il dit.

À Chicago, il compte prendre sous son aile son coéquipier chez les Tigres, Brandon Whitney, sélectionné en septième ronde par les Blackhawks lors du dernier repêchage, à Pittsburgh. «Je suis très content qu'il se joigne à l'équipe. Je vais le prendre sous mon aile. Le plus agréable dans tout cela, c'est que je vais savoir où lancer», a-t-il conclu à la blague.

Organisations: Blackhawks de Chicago, Ligue nationale de hockey à Toronto, Équipe Canada junior

Lieux géographiques: Chicago, Minnesota, Kingsey Falls Victoriaville Pittsburgh

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires