Les Bucs accèdent à la finale

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Ils ont eu chaud, mais en fin de compte, les Bucs ont eu ce qu’ils convoitaient. Après avoir concédé les deux premiers touchés du match aux Broncs de Saint-Jean, ils n’ont rien concédé par la suite, signant un gain de 47 à 13, samedi soir, au stade Yvon-Paré.

Les Bucs affronteront les Gators de Drummondville la semaine prochaine, après avoir vaincu les Broncs de Saint-Jean 47 à 13.

Par la même occasion, ils ont obtenu leur billet pour la grande finale, qui se disputera la semaine prochaine. Ils retrouveront sur leur passage les Gators de Drummondville, la seule équipe qui a réussi à les vaincre (une défaite de 24 à 20 le 12 mai dernier). «Nous avons mal commencé la partie, mais Étienne (Cliche) a lancé une bombe en direction de Pascal (Lefebvre), ce qui nous a replacés. Par la suite, nous n’avons plus regardé en arrière», a déclaré Olivier Pellerin.

La grande vedette de cette rencontre a été sans l’ombre d’un doute le quart-arrière des Bucs. Le numéro 7 a inscrit quatre majeurs. «Nous étions lents au début, mais plus le match avançait, tout s’est mis à mieux aller pour nous. Le jeu qui a permis la bombe à Pascal (Lefebvre) nous a vraiment remis dans la partie», a-t-il déclaré.

Pour Cliche, cette demi-finale s’avérait sa dernière sortie, car il s’envolera la semaine prochaine en direction du chaud soleil du Panama durant 36 jours. Il s’est dit d’ailleurs heureux de sa performance. «Je suis content de mon travail sur le terrain. J’appréhendais depuis longtemps ce duel, c’était ma finale à moi», a lancé celui qui sera remplacé par Jonathan Maheux contre Drummondville.

Même s’il ne pourra participer à ce grand affrontement, il n’a pas hésité à divulguer quelques conseils à ses coéquipiers. «Il faudra éviter les erreurs mentales, car les Gators ne sont pas les Broncs, et ils ne nous laisseront pas de chances. Les gars devront rester concentrés et empêcher que ce début de match ne se reproduise la semaine prochaine», a-t-il relaté.

Lieux géographiques: Pascal, Panama, Drummondville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires