Les Vicas entament leur saison du bon pied

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’était une reprise de la finale de l’an dernier en lever de rideau de leur saison 2012 pour les Vicas benjamin, qui accueillaient les Lions de Chavigny, au Stade Yvon-Paré, vendredi soir. Cependant, au lieu de combler un retard pour finalement l’emporter au compte de 24 à 22, ils ont soutiré un gain convaincant de 34 à 24.

William Michaud a inscrit le premier touché du match dans la victoire de 34 à 24 des siens aux dépens des Lions de Chavigny.

«On ne s’attendait pas du tout à un match facile et les joueurs se sont bien comportés sur le terrain, surtout dans des conditions laborieuses. Mais dans l’ensemble, je suis plus que satisfait du travail qu’ils ont accompli et j’ai notamment eu quelques agréables surprises», a commenté l’entraîneur des Rouges Jean Bourassa.

Il a d’ailleurs vanté le travail de ses deux porteurs de ballon, Brandon Gosselin, qui a inscrit deux touchés au deuxième quart, ainsi que Félix-Antoine Laurence, qui a causé beaucoup de dégâts avec sa rapidité. «J’ai la chance d’avoir entre les mains deux excellents joueurs, alors j’exploite à profusion cette option. De plus, je sais très bien que lorsque je vais en changer un pour le remplacer par l’autre, il va effectuer le travail demandé», a-t-il affirmé, ajoutant dans un même souffle la belle prestation d’un autre demi-offensif, William Michaud, qui a inscrit un majeur dans la rencontre.

Le quart-arrière Rémi Allard a aussi tiré son épingle du jeu, amassant deux passes de touché. Il a par la suite laissé sa place après la première poussée offensive des siens au troisième quart à William Bernier et Charles-Antoine Houle. «Mon but est de développer des joueurs et j’essaie donc de les embarquer sur le terrain lorsque la partie me le permet. C’est évident qu’ils ne verront pas autant d’action que d’autres, mais ils auront la chance de se faire valoir», a souligné l’entraîneur.

Une défensive alerte

De son côté, la défensive des Vicas a été alerte tout le long du match, profitant du manque de communication entre le quart-arrière et le demi-offensif adverse pour provoquer quatre échappées. Cependant, elle n’aura rien pu faire sur deux belles courses de Victor Mukendi, qui ont mené à des majeurs. Yannick Santerre a complété la marque chez la formation trifluvienne avec une interception au premier quart.

Malgré tout, le pilote s’est dit heureux de la tenue de sa brigade défensive. «C’est le premier duel de la saison, c’est sûr qu’elle a fait des erreurs et qu’il y aura des ajustements à faire, mais ce n’est pas catastrophique. Il faut toutefois donner crédit à Chavigny pour son travail offensif», a-t-il commenté.

Les Vicas reprendront l’action, vendredi prochain (4 mai), alors qu’ils se mesureront aux Cowboys de Saint-Tite.

Photos : http://www.lanouvelle.net/Diaporama/6232/Les-Vicas-benjamin-entament-leur-saison-du-bon-pied/1

Lieux géographiques: Chavigny

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires