Le Cactus optera pour Dominick Carrier

Ghyslain Chauvette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après les Dodgers de Drummondville, les dirigeants des Indiens de Mirabel ont annoncé qu’ils ne seraient pas de retour au sein de la Ligue de baseball senior élite du Québec la saison prochaine. Le Cactus de Victoriaville bénéficiera du premier choix lors du repêchage spécial visant à dissoudre ces deux formations.

Dominick Carrier est le premier joueur répertorié sur la liste du Cactus de Victoriaville en vue du repêchage spécial visant à dissoudre les Dodgers de Drummondville et les Indiens de Mirabel. (photo d’archives : Ghyslain Bergeron)

Le directeur général Marc-André Jodoin a déjà fait savoir qu’il réclamera le lanceur droitier des Dodgers de Drummondville, Dominick Carrier. Au moment d’écrire ces lignes, il n’avait toujours pas discuté avec l’artilleur.

Si ce dernier décide de ne pas se présenter à Victoriaville, Jodoin n’écarte pas la possibilité de l’échanger. Du moins, le DG du Cactus n’a pas l’intention de choisir un autre joueur comme premier choix au total.

«Il est en tête de notre liste, a-t-il souligné. C’est un lanceur de grande qualité qui peut offrir plusieurs manches. Je peux vous assurer que s’il refuse de se joindre à notre formation, il sera très convoité par les autres équipes.»

La saison dernière, Carrier a conservé une fiche de quatre victoires et neuf défaites, avec une moyenne de points alloués de 4,83. Il a réussi 67 retraits sur des prises en 79 manches et deux tiers de travail.

Lors de la séance de sélection spéciale, le Cactus pourra réclamer deux des six premiers joueurs. «Les cinq derniers au classement choisissent deux joueurs avant que les cinq premiers commencent à se faire entendre», a expliqué Marc-André Jodoin. «Considérant nos rangs de sélection, ça devrait nous permettre de mettre la main sur au moins deux joueurs de qualité», a-t-il ajouté.

Après le repêchage spécial, le 3 novembre à Acton Vale, les équipes de la LBSÉQ participeront à la séance de sélection régulière des espoirs du circuit junior.

Pour l’occasion, le Cactus, qui ne possède pas de choix en première ronde, se fera entendre pour la première fois au deuxième tour. «C’est une bonne cuvée. Même en deuxième ronde, nous devrions obtenir un joueur de qualité. Des échanges peuvent aussi survenir d’ici le 3 novembre. Nous ferons l’impossible pour nous améliorer afin de redevenir un club compétitif. Disons que je serai fort occupé au cours des prochains jours», a conclu le DG du Cactus.

Lieux géographiques: Victoriaville, Acton Vale

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires