Rentrée fracassante de la lutte à Victoriaville

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La lutte a réussi sa rentrée d’une manière fracassante, samedi, au gymnase des Frères du Sacré-Cœur. Plus d’une centaine de personnes sont venues transmettre leurs encouragements lors de ce gala de neuf combats.

Le promoteur de cet évènement, Marc-Alexandre Doucet, était en pleurs après son combat, lui qui faisait les frais de la finale. Pour lui, son pari était gagné. «Il y a des gens qui m’ont dit que je n’y arriverais pas, que j’allais échouer. J’ai prouvé hors de tout doute que Victoriaville était une ville de lutte et qu’elle va y rester pour encore longtemps», a-t-il déclaré.

Il dresse d’ailleurs un bilan plus que positif de cette soirée rempli de testostérone, où la foule a pu assister à tout ce que la lutte a de bon à offrir; des combats singuliers, en équipe ainsi qu’une bataille royale et même un duel féminin. «C’était vraiment intense et super comme ambiance. Je suis plus que conquis ce soir (samedi) avec l’accueil que les spectateurs nous ont offert. Je n’ai pas fait un sou avec ce gala, mais l’amour qu’ils m’ont donné vaut plus que tout l’argent du monde. Je suis sans mot», a-t-il exprimé.

De plus, il a tenu à remercier la foule de s’être déplacée pour l’occasion. Il n’a par le fait même jamais cessé de la vanter. Il faut dire qu’elle a su rester bruyante tout au long du spectacle, criant et tapant des mains et sur les tables, ce qui a permis d’avoir une ambiance survoltée. «Je suis vraiment surpris de l’engouement de la foule. Les lutteurs m’ont avoué que c’était rare de voir une atmosphère comme celle-ci qui dure tout un gala. C’était extraordinaire et je n’en reviens tout simplement pas encore», a-t-il commenté.

Pour ceux et celles qui se demandent si cela était éphémère, détrompez-vous. Selon Marc-Alexandre, un prochain gala serait en route pour novembre. «Il ne reste que la date à fixer. Ce sera un spécial enfant avec le père Noël pour le temps des fêtes. Si les gens en veulent encore plus, nous sommes prêts à en produire un chaque mois s’il le faut», a-t-il conclu.

Lieux géographiques: Victoriaville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • william leroux leroux levasseur
    24 mars 2013 - 12:49

    bonjour je mappelle william leroux levasseur mon rve sa etait etre lutteur professionel dans la lutte quebecoise mes aujour dhuit je peux plus faire de la lutte a cause de ma jambe de ma hanche et et de mes deux jenoux mes je peux vous donner des idee de costume pour les lutteur quebecois si voulait plus dinformation appeller au 819 752-7598