Juneau imite son frère

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Comme son frère Kéziel en 2009, Isade Juneau a soulevé le trophée de l’Omnium de Warwick, samedi, en défaisant en seulement 45 minutes Laurent Galarneau, 6-3 et 6-1.

Isade Juneau imite son frère Kéziel en remportant l’Omnium 2012 de Warwick, défaisant Laurent Galarneau 6-3 et 6-1.

«C’est une surprise pour moi, je peux maintenant taquiner mon frère, car je l’ai gagné moi aussi», a lancé en riant le nouveau champion de la terre battue rouge du Club Aramis.

Il a d’ailleurs vanté son adversaire de 19 ans à la suite de cette victoire expéditive. «Je m’attendais à avoir Philip Gubenco en finale et je remercie Laurent de l’avoir éliminé! Sérieusement, il a eu une belle progression au cours de la dernière année et il a un futur florissant devant lui. Durant le match, c’est l’expérience qui a eu le dessus», a-t-il déclaré.

Remportant le trophée à sa cinquième participation, il a aussi salué le travail du comité organisateur. «C’est le plus beau tournoi à ce temps-ci de l’année et il est toujours super bien structuré. C’est toujours plaisant de revenir ici avant de partir pour le circuit universitaire aux États-Unis», a-t-il souligné.

Galarneau pas déçu de sa performance

De l’autre côté, Laurent Galarneau n’a pas à rougir de sa prestation, lui qui a sorti la première tête de série, quatre fois champion et tenant du titre, Philip Gubenco. «Je ne m’attendais pas à cela du tout. J’ai joué mon meilleur tennis contre Philip, qui est aussi mon entraîneur. Cependant, je n’ai pas été en mesure de gagner les points importants», a-t-il expliqué.

À sa troisième participation, il retournera également dans le circuit de la NCAA, lui qui porte les couleurs de l’Université du Michigan.

Organisations: Club Aramis, Université du Michigan

Lieux géographiques: États-Unis, Circuit de la NCAA

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires