Le CNBF plonge en bassin de 50 mètres à LaSalle

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De retour d’une pause salutaire d’une semaine, le Club de natation des Bois-Francs (CNBF) reprenait le collier à ville LaSalle dans le cadre du Défi 50 mètres du club Calac, entamant ainsi le dernier droit d’une saison devant se clôturer avec les prestigieux nationaux groupe d’âge et Jeux du Québec.

Si l’entraîneure Julie Leblanc avait mis cette course au programme deux semaines seulement après avoir repris l’entraînement, ce n’était pas tant pour les performances à accomplir que pour permettre aux nageurs de prendre un premier contact cette année avec une distance à laquelle plusieurs seront confrontés lors du dernier droit de la saison.

Leblanc se dit très contente de ce qu’elle a observé du côté technique, cet aspect étant à point. De son propre aveu, les résultats de la compétition de LaSalle sont corrects, sans plus, mais elle mentionne que d’un autre côté, si on compare les résultats à ceux de la dernière compétition en bassin de 50 mètres, il y a maintenant 10 mois, on peut quand même voir la nette progression des nageurs.

«C'est difficile de faire le saut d'un bassin de 25 mètres au bassin de 50 mètres. Les longueurs semblent interminables! Les jeunes ont eu de la misère à ajuster leur stratégie et leur allure de course dans le grand bassin, mais déjà dimanche les jeunes nageaient plus vite. Je suis certaine que s’il y avait eu des finales samedi soir et dimanche soir, les jeunes auraient fait de meilleurs temps. C'est seulement une question d'habitude», a-t-elle commenté.

Cette compétition était celle de Maxim St-Hilaire. Il a amélioré ses temps de compétition à chacune de ses courses. Au 400 mètres quatre nages individuelles, il a enlevé 1:13 à son ancien temps et 51 secondes au 400 mètres style libre. Il a presque réussi à battre ses temps de petit bassin aussi.

On a eu Vincent Poisson qui a amélioré tous ses temps, 7 sur 7! Sa meilleure amélioration a été au 50 mètres papillon où il a retranché 6 secondes à son ancien temps.

De son côté, l’entraîneure du groupe espoir, Nathalie Patenaude, mentionne que si ses nageurs se sont bien débrouillés pour leur première compétition de l’année en 50 mètres, il reste néanmoins à travailler le rythme des courses pour obtenir un résultat maximum, certains nageurs devant apprendre à mieux doser leurs efforts.

Elle ajoute qu’au plan individuel, elle a bien aimé l’intensité de Santiago Millan, qui se donne à 100% à chaque course, qu’elle a vu Mayra Guerra faire ses plus belles courses de l’année, attaquant celles-ci comme elle sait le faire à l’entraînement, que Marie-Michèle Huard a retranché 1 minute 21 secondes de ses temps de 50 mètres sur quatre épreuves et, sans faire de bruit, affiche la progression la plus constante du groupe, qu’Émmy Désilets est parvenue à améliorer de 24 secondes les temps des trois épreuves qu’elle avait déjà nagées en 50 mètres, puis finalement qu’Emy Bouffard a connu selon elle la meilleure compétition du groupe espoir, égalant ou améliorant trois de ses temps de bassin de 25 mètres, retranchant 47 secondes sur ceux-ci.

Malgré le fait que le CNBF expérimentait un bassin de 50 mètres pour la première fois de la saison, cela ne l’a pas empêché de récolter son lot d’honneurs, autant sur le plan individuel qu’aux relais, amassant pas moins de 24 médailles. Cette récolte a été celle de Fanny Carrière (1 argent, 1 bronze), Henri Dusseault (5 or, 1 argent, 1 bronze), Carl-Éric Guérard (2 or, 1 bronze), Vincent Lecompte (1 or, 1 argent, 2 bronze), Marie-Laurence Lortie (1 or, 2 argent, 2 bronze) et Maxim St-Hilaire (1 bronze), tandis que le relais composé de Marie-Laurence Lortie, Marie Rouillard, Marianne Roux et Fanny Carrière remportait l’or au 4 x 50 mètres style libre chez les filles 15-16 ans, tandis que celui composé de Marie-Michèle Huard, Mayra Guerra, Émy Bouffard et Émmy Désilets remportait le bronze au 4 x 50 mètres quatre nages individuelles chez les filles 13-14 ans.

La prochaine compétition à laquelle participeront les nageurs des groupes élite et espoir du CNBF est le championnat par équipe section 5 sud, qui aura lieu du 20 au 22 avril à Cowansville.

Lieux géographiques: La Salle, LaSalle, Cowansville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires