Richard Lavoie trouve la mort dans sa marche contre le suicide

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le marcheur Richard Lavoie, qui parcourrait 1 600 kilomètres afin de sensibiliser la population au suicide et à l’intimidation, a trouvé la mort hier à Saint-Joseph-de-Coleraine.

Richard Lavoie a trouvé la mort mercredi, à Saint-Joseph-de-Coleraine.

Selon les informations recueillies sur le site de Radio-Canada, l’homme de 57 ans, originaire de Saint-Hubert, serait décédé à la suite d’un arrêt cardiaque dû à l’effort physique et à la déshydratation.

Le menuisier et ébéniste de profession avait repris le collier après quelques années de répit. C’est d’ailleurs à cause du suicide de Marjorie Raymond qu’il avait décidé de continuer son combat dans les rues de la province. Il avait déjà marché pour la même cause en 2003, 2004, 2005.

La Nouvelle Union avait rencontré M. Lavoie lors de son passage à Victoriaville, le 21 juillet. À ce stade, il avait complété plus du tiers de son périple.

Organisations: Radio-Canada, Nouvelle Union

Lieux géographiques: Saint-Hubert, Victoriaville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Jacques Duguay
    21 novembre 2012 - 13:03

    Sensibiliser les gens sur les problemes interieur de la souffrance humain est une activitee noble.J'offre mes respects a Richard, meme si je ne l'ai pas connu,et mes sinceres condoleances a Suzanne sa soeur ainsi qu'a toute la famille.J'ai recemment connu Suzanne comme Barbiere a Ste-Adele .Je l'ai adopter pour la coupe exigente de mes cheveux rebelles. Jacques Duguay

  • Lyne Lévesque
    11 août 2012 - 11:29

    Merci Mme Nadeau de nous faire part des derniers instants de Richard Lavoie, il était un grand ami très proche, c'était un homme de coeur et engagé. Il va nous manquer beaucoup. Lyne Lévesque

  • Alain GUILLAUMONT
    11 août 2012 - 04:43

    Je suis sincèrement touché par ce triste évènement, je présente à toute la famille tous mes sentiments de solidarité dans la douleur, particulièrement à Jacques mon grand ami et cousin d’outre Atlantique. Je suis contant de savoir que Richard ai pu être contant de son action jusqu’au bout. Tous mes respects à la famille. Alain GUILLAUMONT (04) France.

  • Manon Drouin
    11 août 2012 - 00:42

    Bonjour Madame Nadeau, Merci beaucoup d'avoir pris le temps de partager avec nous ses derniers moments. C'est vraiment un beau geste de votre part. Merci!

  • Michèle Nadeau
    08 août 2012 - 16:07

    Bonjour à la famille de M. Lavoie et surtout, mes très sincères condoléances. Je ne connaissais pas M. Lavoie et ne lui avait jamais parlé avant le jour de son décès. Nous étions en camping dans le coin et je me suis arrêté pour lui parler et jaser de son périple et de la cause pour laquelle il marchait. Il m'avait parlé de ses autres marches, de la violence, de l'intolérence. Nous avons parlé pendant 15 minutes et avant de partir il m'a laissé sa carte en me disant de suivre son périple sur internet. et je lui ai dit d'être prudent. Nous nous sommes laissé, sur le bord de la route, et la dernière vision que j'ai de lui est celle d'un grand gaillard, souriant et aux yeux plein de passion. Un peu plus tard, je suis repassée par là et la police était là, à prendre de photo de sa petite remorque. je me suis arrêtée et j'ai demandé à la policière si M. Lavoie c'était fait frapper par une automobile et c'est là que j'ai su qu'on l'avait trouvé en arrêt respiratoire. Si jamais quelqu'un de sa famille lit ce message, j'aimerais qu'il sache que M. Lavoie, lorsque je l'ai vu, peut-être une heure avant son décès, était entousiasme en parlant de son périple et semblait heureux de pouvoir vivre cette aventure. Sincèrement, Michèle Nadeau

    • Jacques Lavoie
      10 août 2012 - 10:29

      Bonjour madame Nadeau, Votre commentaire me touche beaucoup. Mon nom est Jacques et je suis le frère de Richard. Je le suivait à la trace à tout les jours pendant son périple et je m'occupais de ce qu'il avait besoin. J'avais reçu un message texte de lui la veille au soir et tout semblait bien aller. J'attendais un autre message de lui lorsque j'ai appris la nouvelle. C'est une grande perte pour la famille, pour ses amis et pour cette cause qui a tellement besoin de personne comme Richard. Merci encore d'avoie écris votre commentaire ici, ça me permet de savoir qu'il était toujours lui-même c'est-à-dire bien allumé. Richard a toujours un compte Facebook et il est possible de suivre ce qu'il est et ce qu'il a fait sur le site soslavie.com Merci encore de votre témoignage Jacques Lavoie

    • Alison Deslauriers
      10 août 2012 - 16:29

      Bonjour madame Nadeau, je suis la fille de Richard et je voulais vous remercier d'avoir pris le temps de nous écrire...ca nous permet de répondre à certaines questions qu'on pouvait ce poser sur ses derniers moments. Merci beaucoup! xx

  • Marie-Claude Fontaine
    02 août 2012 - 21:03

    Richard a fait des travaux dans ma maison. Je suis sous le choc. Mes sympathies a sa famille et ses amis, en particulier a mon voisin François Gignac.

  • Manon Chillas
    02 août 2012 - 19:10

    Tu resteras toujours dans mon cœur et mes pensées. Repose en paix et je suis certaine que peux importe ou tu es, tu poursuivras ta mission. Xx Mes sincères sympathies a toute la famille ainsi qu'a tous ceux et celles qui ont eu l'honneur et la chance de rencontrer cet homme de coeur.