Le congrès «Osez le féminisme !» est reporté

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le comité féministe de la Maison des Bois-Francs et le Syndicat des enseignantes et enseignants du cégep de Victoriaville se voient dans l’obligation de reporter la journée d’ateliers «Osez le féminisme ! Chacune a son mot à dire !» prévu ce samedi 5 mai au cégep de Victoriaville. La direction du Cégep ferme l’établissement pour toute la fin de semaine, en marge de la tenue du conseil général du Parti libéral du Québec à Victoriaville.

L’événement «Osez le féminisme!» devait rassembler au-delà d’une centaine de participantes pour une journée complète sur la thématique du féminisme. Au programme : treize ateliers, une chasse aux trésors féministes, une plénière, un vernissage d’oeuvres d’artistes femmes et un 5 à 7 festif. Un service de garde et un dîner étaient offerts sur place. De plus, l’exposition «Cafée INN, du féminisme dans l’art des femmes» prévue dans la galerie d’art du Cégep de Victoriaville du 7 au 25 mai est en suspend.

« Nous avons fait toutes les démarches imaginables pour relocaliser notre événement, mais à quatre jours d’avis, c’est impossible de trouver un site disponible et abordable répondant à nos besoins », mentionne Marie Line Molaison, agente de développement à la Maison des femmes des Bois-Francs et responsable du comité féministe. « Toutes les participantes seront personnellement contactées pour éviter qu’elles ne se présentent inutilement au Cégep samedi matin », assure Mme Molaison.

Les membres du comité féministe n’ont pas encore déterminé une date de reprise pour l’événement. «Cela représente encore beaucoup de travail. Nous devrons, entre autre, refaire des démarches auprès de toutes les formatrices pour vérifier à nouveau leur disponibilité. Nous travaillons sur ce projet depuis un an, la déception est très grande», ajoute Mme Molaison.

Les membres du comité féministe profitent de l’occasion pour rappeler que ce sont les femmes qui seront les premières victimes de la hausse des frais de scolarité prévue par le gouvernement Charest. En effet, de par le monde, l’accès aux études pour les filles – de la maternelle à l’université – a été identifié comme le moyen par excellence de favoriser l’atteinte d’une plus grande égalité entre les femmes et les hommes. Par conséquent, le comité féministe invite la population à se joindre au contingent de l’R des centres de femmes lors de la manifestation organisée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, vendredi le 4 mai. Le départ de la marche se fera à 17 h dans le stationnement du WalMart, sur le boulevard Arthabaska Ouest.

Organisations: Maison des femmes des Bois-Francs, Coalition, WalMart

Lieux géographiques: Boulevard Arthabaska Ouest

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires