Le CFER en Haïti

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le 12 janvier marquait la commémoration du séisme qui a durement secoué le sol haïtien en 2010. Pour l’occasion, le gouvernement du Québec, en collaboration avec Hydro-Québec et Collaboration Saint-Jean-sur-Richelieu-Haïti, a annoncé la construction d'une microcentrale électrique de 20 kW permettant d'assurer des services de base à la communauté de Labrousse, en Haïti.

Les instigateurs du projet pourront compter sur la participation du CFER Normand-Maurice, de Victoriaville, qui fournira du matériel nécessaire à la construction du réseau électrique ainsi qu’à l’instauration, sur place, d’un magasin permanent de pièces de rechange.

Rappelons que le CFER, dans un partenariat avec Hydro-Québec, recycle le matériel électrique usagé de la compagnie d’État depuis 1996.

L’engagement du CFER en Haïti ne se limite pas qu’au secteur de l’énergie. En effet, ayant reçu des centaines d’ordinateurs et autres périphériques usagés, mais fonctionnels, la région de Cap-Haïtien doit maintenant veiller au recyclage des équipements déclarés désuets, tout en évitant que ce matériel toxique se retrouve au dépotoir de l’endroit.

Pour atteindre cet objectif, les dirigeants du Centre Notre-Dame de technologie ont fait appel à Yves Couture, directeur au CFER Normand-Maurice, dans le but d’obtenir de la formation en recyclage d’ordinateurs. Ceux-ci ont pu transmettre leurs connaissances fraîchement acquises à leurs étudiants afin de démanteler les ordinateurs maintenant devenus inutilisables. Par la suite, ces pièces retournent à l’institution victoriavilloise pour être vendues à des recycleurs. Les profits de ces ventes sont réinvestis en Haïti.

Organisations: Hydro-Québec, Centre Notre-Dame

Lieux géographiques: Haïti, Victoriaville, Région de Cap-Haïtien

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires