Deux généalogistes de Victoriaville se démarquent

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie a institué différents prix pour reconnaître les généalogistes méritants. Marcel Girouard et Wilfrid Grimard, membres et administrateurs de la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville, se sont distingués en 2012.

Marcel Girouard a reçu la Médaille de reconnaissance. C’est la plus haute distinction offerte par la Fédération. Elle souligne «l’ensemble de l’œuvre» du généalogiste.

Marcel Girouard est membre du Club de généalogie de Longueuil, devenu la Société de généalogie de Longueuil. Quand il a aménagé à Victoriaville, quand il a été question de mettre sur pied une Société d’histoire et de généalogie au début des années 2000, Marcel Girouard a fait partie du comité ad hoc qui a étudié la meilleure formule à mettre en place. Le 18 juin 2002, il participe à la fondation de la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville. Tout était alors à faire en généalogie.

Il a dessiné le logo de la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville. Il a aidé à la mise en place d’outils pour les chercheurs. Il a participé à la saisie de registres afin que la Société publie son premier répertoire de baptêmes, mariages et sépultures en 2008. Il continue ses activités de saisie et de validation de données. Il a fourni et fournit encore des heures de bénévolat pour aider les nouveaux généalogistes à la bibliothèque municipale.

Il a réalisé la généalogie des Girouard avec son frère, Eddy. Il met à contribution ses talents pour dénouer des recherches généalogiques difficiles. Il a initié le projet du 10e anniversaire de la Société qui aura lieu le 9 septembre 2012. Il porte ses dossiers et recherche les collaborations au besoin. Marcel Girouard est un homme d’une grande générosité. Il aime travailler en équipe. Il partage ses idées et accepte celles des autres.

Wilfrid Grimard aussi à l'honneur

Le prix Renaud-Brochu reconnaît l’engagement bénévole en généalogie. Wilfrid Grimard s’est vu décerner ce prix. Wilfrid Grimard est membre du conseil d’administration de la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville. Il porte le titre de généalogiste émérite et son entourage est fier de lui.

Wilfrid Grimard a une double compétence en généalogie et en histoire. Les amateurs sont donc assurés de l’origine des personnages historiques, dont il traite dans ses écrits et ses conférences. Il est historien de formation (UQAM). Il fait de la généalogie depuis 1965. Il a donné des dizaines de conférences dans plusieurs villes depuis 40 ans. Il a plusieurs articles à son crédit dans plusieurs revues généalogiques. Il aide régulièrement des recherchistes américains et canadiens. Il a fait une trentaine de panneaux pour un circuit patrimonial dans la région. Il a aussi guidé des groupes de touristes dans la région.

Il est l’auteur de «Les Bois-Francs, terre d’accueil», «Les familles Grimard à travers l’Amérique», «Un Péradien en Californie» et «Municipalité d’Irlande». «Les Bois-Francs, terre d’accueil» dressait de courtes biographies de néo-victoriavillois.

Il a participé activement à des recherches historiques sur l’industriel Paul Tourigny, l’histoire de la poste et, en général, l’histoire de Victoriaville et des Bois-Francs. Le 2 octobre 2011, dans le cadre des journées de la Culture, il prononçait la conférence «150 ans, 72 maires». Son propos portait sur des dizaines d’anciens maires de Victoriaville. Il est d’ailleurs le principal auteur des textes de l’ouvrage «Les maires, Arthabaska, Sainte-Victoire, Victoriaville».

Il a reçu le prix Percy-Foy de la Société généalogique canadienne-française pour son article «Les Morand».

Organisations: Société d’histoire, Club de généalogie de Longueuil, Société de généalogie de Longueuil UQAM Société généalogique canadienne-française

Lieux géographiques: Victoriaville, Girouard, Amérique Californie Municipalité d’Irlande Bois-Francs Arthabaska Morand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires