Robert Godbout essuie un refus en Cour suprême

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Condamné à la prison à perpétuité en décembre 2009 pour le meurtre prémédité de la directrice générale de Saint-Rémi-de-Tingwick, Renée Vaudreuil, Robert Godbout vient d’essuyer un refus du plus haut tribunal du pays. Dans un jugement rendu ce matin (jeudi), la Cour suprême du Canada a rejeté sans dépens la demande d’autorisation d’appel adressée par Robert Godbout le 9 mars dernier.

Robert Godbout a maintenant épuisé tous ses recours. (Photo d'archives)

Dans la demande d’autorisation d’appel, on s’interrogeait à savoir si la Cour d’appel du Québec avait erré en concluant que le juge de première instance (Richard Grenier de la Cour supérieure) n’avait pas commis d’erreur dans l’exercice de sa discrétion en rejetant la requête pour changement de venue du demandeur.

La Cour d’appel, a-t-on demandé aussi, n’a-t-elle pas erré en concluant que les directives de la Cour au jury, suivant la parution d’un article journalistique au début du procès, étaient suffisantes, en concluant aussi que les directives aux vérifications étaient suffisantes et en concluant que l’absence de directives au jury sur l’utilisation de la preuve de propension n’avait pas entaché l’équité du procès?

Robert Godbout a toujours nié avoir tué Renée Vaudreuil dont le corps a été découvert dans le bureau municipal le 14 janvier 2008 à la suite d’un incendie. L’analyse de la scène de crime et l’expertise pathologique ont démontré qu’elle avait reçu deux projectiles d’arme à feu de calibre .410 et qu’elle avait été frappée à quelques reprises avec un objet contondant.

Une preuve circonstancielle, basée sur des témoignages relatifs à la présence de Robert Godbout à proximité du bureau municipal, à l’heure approximative du crime et à l’existence d’un mobile ayant pu l’animer, a conduit à son arrestation à son domicile le lendemain du meurtre.

Le matin même du crime, l’appel de Robert Godbout à l’encontre d’un jugement favorable à la Municipalité concernant le Godzoo dans l’ancienne école du village avait été rejeté.

Godbout a été reconnu coupable, puis condamné à la prison à perpétuité le 10 décembre 2009.

Le 9 janvier 2012, la Cour d’appel du Québec a rejeté l’appel du verdict et voilà que maintenant, la Cour suprême du Canada vient de rejeter sa requête.

Organisations: Cour d’appel du Québec, Cour supérieure, Cour au jury Cour suprême du Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • M .Lemay
    11 août 2012 - 07:55

    Que s'est-il passé dans l'ancienne municipalité où habitait M. godbout et dans quelle circonstance il a quitté, que s'est-il passé dans les semaines et les jours avant le triste évennement de St-Rémi ?? Poser la question c'est d'y répondre !!

    • Odette
      13 août 2012 - 16:28

      Ancienne municipalté où habitait Robert: Norbertville, où il a été conseiller municipal. (Il a voté contre l'une de vos demandes ?) A fait l'acquisition de 6 résidences pour les revendre. (Jaloux des ses transactions et des profits q'il y faisait ?) A quitté pour faire l'acquisition d'une résidence qui nécessitait moins de réparations. ( Que c'est donc banal ) Monsieur Lemay, avez-vous eu personnellement quoi ce soit avec Robert. Avez-vous de la viande à mettre autour de votre os ? Ou bien est-ce que........vous avez entendu dire que ? Des oui-dire encore ???? Il n'y a donc personne qui connait la loi des trois passoires ?

  • jpb
    08 août 2012 - 07:45

    Soyer honnete aussi,ils avaient des gens aussi qu il soutait qu il soit condanner donc moi le premier.

    • Odette
      09 août 2012 - 08:37

      Je sais plusieurs personnes désiraient voir partir Robert de St-Rémi, tout comme ils le souhaitent présentement pour moi. Allez-vous planifier quelque chose et m'en accuser ? Devrais-je être inquiète que l'on s'en prenne encore à moi ? "Soyer honnete aussi,ils avaient des gens aussi qu il soutait qu il soit condanner donc moi le premier.": une phrase, 19 mots et accents, 10 erreurs...Écoutez-vous aussi mal ? Peut-être avez-vous fait une erreur en condamnant Robert sur des ouïe-dire méchants, maliceux et violents. Dites-moi ? Sincèrement, à vous personnellement, il vous a fait quelque chose ? Ou est-ce seulement sur ce que les autres ont dit que vous avez fondé votre propre verdict ?

  • Aline C.
    04 août 2012 - 11:16

    Il faudrait que la "madame" comprenne qu'on ne peut dépenser indûment les deniers publics en recours qui manquerait de preuve réelle qu'une erreur judiciaire a eu lieu. Je suis bien contente de cette conclusion et j'espère qu'on n'entendra plus parler de ce triste personnage.

    • Odette
      06 août 2012 - 08:40

      Faudrait aussi que la "madame et tous les autres" comprennent qu'il n'y a jamais eu aucune preuve tangible, réelle, de la participation de Robert. Des approximatifs, des peut-être, des vers cette heure là, des je sais pas, des j'ai oublié, des contradictions, des impossibilités, rien de clair et précis..... Ce qui mets de plus en plus l'emphase que le résultat du procès était décidé d'avance. "On" (fort en influence) s'est chargé de faire mauvaise presse durant les mois qui ont suivis l'évènement d'où le doute de la corruption du jury. Soyez honnête, que disiez-vous dans les corridors du palais de justice "Il va être acquitté c'est certain, on peut pas condamné quelqu'un sans aucune preuve".

  • jpb
    04 août 2012 - 07:43

    Je suis content de la decision de la cours supreme du canada,ont va pouvoir vraiment tourner la page une fois por toute.Un petit conseil a Mme Miller, trouver vous un autre homme pour refaire votre vie, vous serais plus heureuse et surtout un homme honnete et non violant.

  • Odette
    03 août 2012 - 22:20

    Samedi, il fait beau....une petite balade dans le village si accueillant de St-Rémi-de-Tingwick. J'aurai toujours bien trouver le moyen d'attirer du monde.....sinon la nouvelle toilette de la caserne ne servirait pas à grand chose.

  • Alex
    02 août 2012 - 11:03

    J'espère que vous allez comprendr eun fois pour toute,,,,,,,,,,, Mme Miler

    • L.Côté
      03 août 2012 - 21:06

      C'est sure qu'il y beaucoup de frustrations de la part de Mme Miller...venez voir la pancarte qu'elle a installée à l'avant de sa maison.......