Condamné pour avoir volé un organisme de bienfaisance

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Surpris à voler des vêtements, avec sa conjointe de l’époque, à l’organisme Saint-Vincent-de-Paul de Plessisville, le Plessisvillois Normand Gravel a reconnu, jeudi matin, sa culpabilité à une accusation de vol de moins de 5 000 $ et la juge Dominique Slater de la Cour du Québec, à la suite des représentations des parties, lui a imposé une période de probation de 18 mois au cours de laquelle l’homme devra notamment garder la paix, avoir une bonne conduite et verser, dans un délai de cinq mois, un don de 500 $ à l’organisme de bienfaisance qu’il a tenté de voler.

(Photo d'archives)

Le procureur aux poursuites criminelles et pénales, Me Anthony Cotnoir, a brièvement exposé les faits survenus en fin de soirée le 8 mai 2011.

Pendant que sa complice se trouvait à l’intérieur, Gravel, lui, était à l’extérieur et il sortait des poches de vêtements. «Lorsque les policiers ont fait leur apparition, l’homme, âgé de 50 ans, a tenté de s’enfuir par derrière. Il a été arrêté sur place et tout le matériel qu’on a tenté de dérober a été retrouvé, une valeur de 100 $», a fait savoir le représentant de la poursuite.

Plaidant devant la juge Slater, Me Cotnoir a fait valoir un facteur aggravant, selon lui, le fait de voler un organisme de bienfaisance. «On doit souligner le caractère plutôt crapuleux de ce délit par une amende de 500 $», a-t-il souligné, après avoir fait état des antécédents de l’accusé, à savoir des condamnations pour vol, conduite pendant interdiction et possession de stupéfiants.

En défense, Me Marco Morin a fait remarquer que son client savait bien que ce n’était pas «une bonne idée» d’aller voler à la Saint-Vincent-de-Paul. «Mais c’est son amie de cœur qui a insisté. Et c’est elle qui se trouvait à l’intérieur», a souligné l’avocat.

Me Morin a suggéré à la présidente du Tribunal une faible amende, 200 $, tout en augmentant cependant la période de probation.

Toutefois, la magistrate, en rendant sa décision, a considéré que l’homme, en raison de son emploi et de sa rémunération, était en mesure de payer et de verser un don de 500 $.

Lieux géographiques: Saint-Vincent-de-Paul

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • noir silence
    25 juillet 2012 - 20:36

    bravo souris!