Incendie chez Acryli à Lyster

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il s’en est fallu de peu… Le travail des pompiers a permis d’éviter un incendie majeur, vendredi avant-midi, à l’usine Acryli sur la rue Bécancour à Lyster. «Le travail exceptionnel des pompiers a permis de sauver l’usine», a commenté, avec fierté, le directeur du Service de sécurité régional de l’Érable (SSIRÉ), Mario Gagné.

Le directeur Mario Gagné (Photo d'archives : www.francoisarel.com)

Les pompiers du SSIRÉ ont été alertés à 10 h 38. «Immédiatement, nous avons sonné l’alarme générale à nos casernes de Lyster et de Laurierville. Vingt-trois pompiers ont répondu à l’appel. Sur place, nous avions trois camions autopompes pour une attaque agressive», a indiqué le directeur Gagné.

Quand les pompiers sont arrivés sur les lieux, les flammes s’étaient propagées à l’entretoit. «Le feu aurait pris naissance à partir d’un four pour ensuite se propager à l’entretoit. Les pompiers ont travaillé dans des conditions difficiles, à travers de la machinerie, des tuyaux. Finalement, on a réussi à limiter le feu à un secteur. Tout près, se trouvait de l’acrylique. Si les flammes avaient gagné ce produit, on se serait placé en mode défensif et on aurait regardé brûler l’usine. Vraiment, le travail a été exceptionnel. Je lève mon chapeau aux pompiers. C’est le plus beau cadeau qu’on ne pouvait recevoir : sauver l’usine et les 15 à 20 emplois», a souligné Mario Gagné.

L’entreprise fabrique des baignoires en acrylique. Les dommages au bâtiment causés par l’incendie s’élèvent à environ 15 000 $, a évalué le directeur du SSIRÉ. «La production de l’usine pourra reprendre, lundi», a-t-il conclu.

Lieux géographiques: Lyster

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires