Un «carré bleu» manifeste devant l'Hôtel Le Victorin

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il se nomme Patrick Roy, sans blague. Résident de Drummondville, le jeune homme, qui entreprendra sous peu sa première année universitaire à l'Université Laval, a pris place, très tôt, à 6 h, devant le Centre des congrès de l'Hôtel Le Victorin de Victoriaville, théâtre aujourd'hui (samedi) du rassemblement des jeunes libéraux du Québec en présence du premier ministre Jean Charest.

Patrick Roy arborant le carré bleu. Il manifeste depuis 6 h.

Seul manifestant devant l'édifice lorsque le www.lanouvelle.net l'a rencontré, Patrick Roy est un manifestant un peu particulier. Le carré qu'il porte n'est ni rouge, ni vert. Il s'agit d'un carré bleu.

«Je m'oppose à la grève et à la hausse des droits de scolarité proposée par le gouvernement. Je suis favorable plutôt à une hausse modeste des droits de scolarité», a-t-il exprimé.

Sa position, a-t-il souligné, lui a valu du mépris de la part des partisans du carré rouge.

«Pourtant, certains éléments soulevés par les rouges me plaisent, comme un comité de surveillance pour les recteurs d'université ou encore la «réimagination» des prêts et bourses s'appuyant sur la performance et les besoins du Québec. Si le Québec a besoin de toi (pour la main-d'oeuvre), on te finance les études, à la condition, toutefois, que l'étudiant demeure au Québec le temps, à tout le moins, de rembourser ses études. Il faut éviter l'exode», a expliqué le manifestant.

Patrick Roy ne dit pas qu'il possède la vérité absolue. «Ma pensée, mon opinion peut évoluer. Tout le monde a droit à son opinion», a-t-il plaidé, tout en déplorant la façon de faire des carrés rouges. «Je n'aime pas la façon dont ils livrent leur message, a-t-il dit. Je demande qu'on respecte mon opinion. Sur Facebook, on m'a dit que ce serait de ma faute si Jean Charest était réélu. Pourtant, je suis séparatiste et j'ai milité pour le Parti québécois et le Bloc québécois.»

Le fait qu'il soit seul de son camp ne l'indispose pas. «Si je ne prends pas ma défense, qui le fera? Il faut se tenir debout. Ça ne me tente pas d'être avalé par une marée rouge», a-t-il conclu.

Voir photos : http://www.lanouvelle.net/Diaporama/6991/Rassemblement-a-Victo-des-images/1

Organisations: Hôtel Le Victorin, Parti québécois, Bloc québécois

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Caroline
    12 août 2012 - 11:20

    Bravo à toi! Enfin les gens verront peut-être que les étudiants ne sont pas TOUS en accord avec ceux qui portent le fameux carré rouge... C'est beaucoup plus réfléchi de porter un carré bleu! Encore une fois bravo. Souhaitons que le mouvement bleu prenne de l'expansion!!!

    • Isa
      15 août 2012 - 11:01

      Je suis vraiment fiere de toi mon Pat! tu tien ton bout comme tu as toujours fait! je t'appuie a 100%!! je suis d'accord avec celui qui dit que tu devrait te présenter comme président de la classe.

  • un etudiant
    12 août 2012 - 08:40

    M. Roy, SVP presentez pour pour la presidence de la CLASSE pour remplacer le vendu de syndicaliste a Gabriel Nadeau Dubois. Au moin avec vous la societe va avancer et non reculer....

  • Gilles Duval
    11 août 2012 - 15:20

    Je partage tout a fait l'opinion de M. Roy. Je trouve qu'il a beaucoup de bon sens et j'abonde dans le même sens même si je n'ai que 25 ans et 50 ans d'expérience.

    • Yan Tourigny
      11 août 2012 - 22:34

      Enfin quelqu'un de sensé dans ce débat! Un étudiant contre la hausse des frais de scolarité proposée par les libéraux mais capable d'accepter une hausse quand même et surtout. Le meilleur là-dedans c'est qu'il est contre la hausse mais aussi, contre la grève!!! Bravo M.Roy, je vous lève mon chapeau pour vous tenir debout devant les étudiants qui vous insultent et qui ne savent pas vivre (je ne généralise pas, je sais bien que ce n'est pas tous les étudiants). C'est rafraîchissant de lire des commentaires comme ceux-ci pour une fois, ça fait changement! Ça fait du bien de voir un étudiant capable de regarder les 2 côtés de la médailles!!! BRAVO!!!