Etienne-Alexis Boucher souhaite rallier le vote progressiste

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le député sortant de Johnson et candidat du Parti québécois dans Richmond, Etienne-Alexis Boucher, dresse un bilan de campagne électorale positif à la suite d'un travail de terrain constant et des rencontres inspirantes de citoyens, d'élus et de représentants d'organismes.

@T1:Etienne-Alexis Boucher souhaite rallier le vote progressiste

@L:Le député sortant de Johnson et candidat du Parti québécois dans Richmond, Etienne-Alexis Boucher, dresse un bilan de campagne électorale positif à la suite d'un travail de terrain constant et des rencontres inspirantes de citoyens, d'élus et de représentants d'organismes.

@R:«En ce dernier droit de campagne, je souhaite rallier tous les électeurs progressistes et souverainistes des MRC du Val-Saint-François, des Sources et de l'arrondissement de Rock Forest – Saint-Élie  – Deauville derrière ma candidature afin de pouvoir renverser un gouvernement libéral usé et corrompu», a mentionné M. Boucher.

Pour l'occasion, le candidat du Parti Québécois était accompagné des maires Claude Sylvain de Saint-François-Xavier-de-Brompton, Sylvie Bureau de Windsor, Claude Boucher de Saint-Denis-de-Brompton et du conseiller municipal Serge Forest du district de Rock Forest. Absents lors de la conférence de presse, les maires Pierre Grandmont du Canton de Cleveland et Laurent Tremblay de Val Joli ont également donné leur appui à Etienne-Alexis Boucher. «M. Boucher m'a convaincu qu'il était le candidat maîtrisant le mieux les dossiers régionaux et le plus apte à défendre les intérêts de l'ensemble des citoyens de la circonscription de Richmond», a ajouté Serge Forest.

Alors que le Parti libéral et la Coalition avenir Québec proposent des mesures à courte vue, voire irréalistes, le Parti Québécois et son candidat de Richmond s'imposent grâce à son expérience et des engagements concrets et responsables pour l'avenir de la circonscription et du Québec. Cette campagne électorale enlevante a permis à M. Boucher de faire connaître ses priorités, soit le développement économique, les familles et la protection de l'environnement.

@ST:Économie

@R:Devant les résultats désastreux du secteur manufacturier au Québec où 138 000 emplois ont été perdus, M. Boucher souligne l'urgence d'agir. «Entre 2003 et 2008, 12 000 emplois manufacturiers ont quitté la région de Sherbrooke. Pour freiner cette véritable saignée, un gouvernement du Parti québécois déploiera une stratégie manufacturière nationale adaptée aux besoins de chaque région, dont l'Estrie. Je m'engage également à remettre les entrepreneurs au coeur du développement économique de nos communautés, notamment, en soutenant le projet de pôle d'excellence en entreprenariat mené par des gens d'affaires estriens.»

Aussi, l'agriculture durable et l'industrie agroalimentaire resteront toujours une priorité pour le candidat. En plus de poursuivre le développement de l'offre de produits agricoles locaux pour les institutions et la restauration en Estrie, M. Boucher est fier de voir le Parti Québécois proposer l'adoption d'une politique de souveraineté alimentaire, un geste essentiel à la sauvegarde de cette importante industrie.

@ST:Famille

@R:«Les familles de la circonscription sont en droit de s'attendre à ce qu'un gouvernement leur offre une place par enfant en CPE, l'accès pour tous à un médecin de famille d'ici quatre ans comme de meilleurs soins à domicile. De plus, les résidents de l'arrondissement Rock Forest – Saint-Élie – Deauville sont impatients de voir se réaliser le projet d'urbanisation du boulevard Bourque, afin que cet important axe routier entre dans le 21e siècle grâce à l'ajout d'infrastructures pour le transport actif et collectif.» Ces engagements du candidat de Richmond se conjuguent avec les priorités du Parti Québécois au Québec.

@ST:Environnement

@R:Le dernier thème d'importance, et non le moindre, est l'environnement. «Au cours de cette campagne, je me suis engagé à soutenir financièrement les associations de protection de lacs et des cours d'eau tout en les appuyant dans leurs démarches pour l'amélioration de notre plus grande ressource naturelle : l'eau. Le soutien aux marchés publics et l'implantation de circuits courts en agriculture dans la MRC des Sources s'avèrent également des mesures bénéfiques pour notre environnement. Finalement, je resterai vigilant face au gaz de schiste grâce à la poursuite de la campagne de sensibilisation et de mobilisation Protégeons notre territoire, que j'ai lancé le 28 novembre 2011 et qui a connu jusqu'ici un succès inespéré», a mentionné M. Boucher.

@ST:Promesses et engagements des adversaires

@R:«Quant aux priorités énoncées par la candidate libérale, plus d'une vingtaine, plusieurs d'entre elles sont des projets d'infrastructures de municipalités. Pour certaines comme la Maison de la famille de Valcourt et le centre multifonctionnel de Racine sur lesquelles j'ai travaillé, c'est le gouvernement libéral qui les a refusées. Le devoir du député est d'accompagner les municipalités dans leurs démarches, et c'est bien ce que je compte faire avec les maires et les élus, comme je l'ai fait depuis 2008», a tenu à souligner Etienne-Alexis Boucher.

 

«En ce dernier droit de campagne, je souhaite rallier tous les électeurs progressistes et souverainistes des MRC du Val-Saint-François, des Sources et de l'arrondissement de Rock Forest – Saint-Élie – Deauville derrière ma candidature afin de pouvoir renverser un gouvernement libéral usé et corrompu», a mentionné M. Boucher.

Pour l'occasion, le candidat du Parti Québécois était accompagné des maires Claude Sylvain de Saint-François-Xavier-de-Brompton, Sylvie Bureau de Windsor, Claude Boucher de Saint-Denis-de-Brompton et du conseiller municipal Serge Forest du district de Rock Forest. Absents lors de la conférence de presse, les maires Pierre Grandmont du Canton de Cleveland et Laurent Tremblay de Val Joli ont également donné leur appui à Etienne-Alexis Boucher. «M. Boucher m'a convaincu qu'il était le candidat maîtrisant le mieux les dossiers régionaux et le plus apte à défendre les intérêts de l'ensemble des citoyens de la circonscription de Richmond», a ajouté Serge Forest.

Alors que le Parti libéral et la Coalition avenir Québec proposent des mesures à courte vue, voire irréalistes, le Parti Québécois et son candidat de Richmond s'imposent grâce à son expérience et des engagements concrets et responsables pour l'avenir de la circonscription et du Québec. Cette campagne électorale enlevante a permis à M. Boucher de faire connaître ses priorités, soit le développement économique, les familles et la protection de l'environnement.

Économie

Devant les résultats désastreux du secteur manufacturier au Québec où 138 000 emplois ont été perdus, M. Boucher souligne l'urgence d'agir. «Entre 2003 et 2008, 12 000 emplois manufacturiers ont quitté la région de Sherbrooke. Pour freiner cette véritable saignée, un gouvernement du Parti québécois déploiera une stratégie manufacturière nationale adaptée aux besoins de chaque région, dont l'Estrie. Je m'engage également à remettre les entrepreneurs au coeur du développement économique de nos communautés, notamment, en soutenant le projet de pôle d'excellence en entreprenariat mené par des gens d'affaires estriens.»

Aussi, l'agriculture durable et l'industrie agroalimentaire resteront toujours une priorité pour le candidat. En plus de poursuivre le développement de l'offre de produits agricoles locaux pour les institutions et la restauration en Estrie, M. Boucher est fier de voir le Parti Québécois proposer l'adoption d'une politique de souveraineté alimentaire, un geste essentiel à la sauvegarde de cette importante industrie.

Famille

«Les familles de la circonscription sont en droit de s'attendre à ce qu'un gouvernement leur offre une place par enfant en CPE, l'accès pour tous à un médecin de famille d'ici quatre ans comme de meilleurs soins à domicile. De plus, les résidents de l'arrondissement Rock Forest – Saint-Élie – Deauville sont impatients de voir se réaliser le projet d'urbanisation du boulevard Bourque, afin que cet important axe routier entre dans le 21e siècle grâce à l'ajout d'infrastructures pour le transport actif et collectif.» Ces engagements du candidat de Richmond se conjuguent avec les priorités du Parti Québécois au Québec.

Environnement

Le dernier thème d'importance, et non le moindre, est l'environnement. «Au cours de cette campagne, je me suis engagé à soutenir financièrement les associations de protection de lacs et des cours d'eau tout en les appuyant dans leurs démarches pour l'amélioration de notre plus grande ressource naturelle : l'eau. Le soutien aux marchés publics et l'implantation de circuits courts en agriculture dans la MRC des Sources s'avèrent également des mesures bénéfiques pour notre environnement. Finalement, je resterai vigilant face au gaz de schiste grâce à la poursuite de la campagne de sensibilisation et de mobilisation Protégeons notre territoire, que j'ai lancé le 28 novembre 2011 et qui a connu jusqu'ici un succès inespéré», a mentionné M. Boucher.

Promesses et engagements des adversaires

«Quant aux priorités énoncées par la candidate libérale, plus d'une vingtaine, plusieurs d'entre elles sont des projets d'infrastructures de municipalités. Pour certaines comme la Maison de la famille de Valcourt et le centre multifonctionnel de Racine sur lesquelles j'ai travaillé, c'est le gouvernement libéral qui les a refusées. Le devoir du député est d'accompagner les municipalités dans leurs démarches, et c'est bien ce que je compte faire avec les maires et les élus, comme je l'ai fait depuis 2008», a tenu à souligner Etienne-Alexis Boucher.

Organisations: Parti Québécois, Parti libéral, Coalition

Lieux géographiques: Québec, Arrondissement de Rock Forest, Saint-Élie Deauville Richmond MRC du Val-Saint-François District de Rock Forest Canton de Cleveland Estrie Région de Sherbrooke CPE Boulevard Bourque

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires