Au moins huit candidats dans Arthabaska

Claude Thibodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Vérification faite, en début d’après-midi, jeudi, au moins huit candidats ont officiellement produit leur déclaration de candidature au bureau du directeur du scrutin de la circonscription d’Arthabaska, Yvan Moisan.

*

Le député sortant, le libéral Claude Bachand livre bataille avec la péquiste Lucie LeBrun, Sylvie Roy de la Coalition avenir Québec, Christine Letendre de Québec solidaire, Rémi Marineau d’Option nationale, François Fillion du Parti vert, Éric Lafontaine de l’Union citoyenne du Québec et Jean Landry, candidat indépendant.

La nouvelle circonscription d’Arthabaska regroupe 17 municipalités et 58 085 électeurs, apprend-on sur le site du Directeur général des élections du Québec.

Le comté a une superficie de 1 881,4 kilomètres carrés.

La circonscription Drummond-Bois-Francs

En après-midi, jeudi, le directeur du scrutin de la circonscription Drummond-Bois-Francs, Jean-Yves Landry, avait reçu six candidatures officielles.

La mairesse de Sainte-Clotilde-de-Horton, Marie Désilets, fait campagne sous la bannière libérale. Elle affronte Annie Jean du Parti québécois, Sébastien Schneeberger de la Coalition avenir Québec, Martin Allard d’Option nationale, Francis Soulard de Québec solidaire et François Picard du Parti conservateur du Québec.

Un septième candidat se pointera ce soir. Pierre Hébert de Sainte-Élizabeth-de-Warwick a fait savoir, en début de semaine, qu’il allait déposer officiellement sa déclaration de candidature à 19 h 30, jeudi, à titre de candidat indépendant.

Un total de 19 municipalités font partie de Drummond-Bois-Francs, en plus d’une partie de la Ville de Drummondville se situant au nord-est du boulevard Saint-Joseph.

La circonscription, d’une superficie de 1 834,9 kilomètres carrés, compte 49 430 électeurs.

Dans Richmond

Six candidats étaient officiellement dans la course, au moment d’écrire ces lignes, dans la circonscription de Richmond, celle du député libéral Yvon Vallières qui a annoncé son retrait de la vie politique.

Sa fille Karine Vallières tente de suivre ses traces en représentant le Parti libéral. Elle fait la lutte à un député sortant Étienne-Alexis Boucher du PQ, à Marie-Soleil Perron de la Coalition avenir Québec, à Jean-Sébastien Lamothe d’Option nationale, à Colombe Landry de Québec solidaire et à Nick Fonda du Parti vert.

Le nouveau comté redessiné de Richmond représente 21 municipalités, dont Danville et Asbestos ainsi qu’une partie de Sherbrooke, l’arrondissement Rock-Forest-Saint-Élie-Deauville. Richmond regroupe ainsi 57 285 électeurs et occupe une superficie de 1 976,7 kilomètres carrés.

Les candidats intéressés à se présenter dans l’une ou l’autre des 125 circonscriptions électorales ont jusqu’à 14 h, samedi (18 août), pour déposer leur déclaration de candidature.

Organisations: Coalition, Parti vert, Union Directeur général des élections du Québec Parti québécois Parti conservateur du Québec Ville de Drummondville Parti libéral

Lieux géographiques: Québec, Arthabaska, Sainte-Clotilde-de-Horton Boulevard Saint-Joseph Richmond Six Jean-Sébastien Lamothe d’Option nationale Colombe Landry de Québec solidaire Danville Sherbrooke Arrondissement Rock-Forest-Saint-Élie-Deauville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires