Portrait des candidats - Richmond

Envoyer à un ami

Envoyer ce diaporama à un ami.

Publié le 03 août 2012

Âgée de 34 ans, Karine Vallières, fille du député de Richmond et ministre Yvon Vallières, a toujours baigné dans le monde politique. «Ce monde m’a toujours attiré», a-t-elle confié au www.lanouvelle.net. Pas vraiment étonnant, donc, qu’elle représentera le Parti libéral dans le comté de Richmond lors du prochain scrutin provincial qui ne saura tarder, selon les rumeurs de plus en plus persistantes. Mère de deux fillettes, celle qui occupe le poste de coordonnatrice des communications à la Caisse Desjardins des Métaux blancs depuis 2008 a entrepris sérieusement sa réflexion sitôt l’annonce du retrait de son père de la vie politique. «Quand mon père a annoncé son départ à la fin de son mandat, c’est venu me chercher. Cela a allumé une flamme en moi», a souligné la jeune femme native de Danville et résidente d’Asbestos. Le désir de représenter les citoyens de la circonscription de Richmond, malgré les nouvelles délimitations, anime Karine Vallières. «Je veux être là pour et avec les gens. Je souhaite représenter fièrement les citoyens du comté de Richmond. C’est ce qui m’anime énormément», a-t-elle conclu.

Publié le 03 août 2012

Etienne-Alexis Boucher participe à sa deuxième campagne électorale, cette fois-ci comme candidat dans la circonscription de Richmond. Député de Johnson pour le Parti Québécois depuis 2008, il a également occupé les fonctions d'attaché politique pour la circonscription. Diplômé en sciences politiques à l'Université de Montréal, il a été conseiller municipal à Saint-Denis-de-Brompton et commissaire scolaire à Saint-Hyacinthe. Au sein de l'opposition officielle, il siégea à la commission transport et environnement et fut porte-parole pour les dossiers des sports et du loisir ainsi que de la voirie. Homme de terrain et engagé dans sa communauté, il s'est impliqué dans divers organismes dont le comité de la Fête nationale, le journal le Saint-Denisien et la maison des jeunes Le Point tournant.

Publié le 03 août 2012

Jean-Sébastien Lamothe (ON)

Publié le 03 août 2012

Native et résidente de Val-joli, mère de deux garçons de 13 et 19 ans, Marie-Soleil Perron possède un baccalauréat en biotechnologie et une maîtrise en pharmacologie de l’Université de Sherbrooke. Durant les études de ses fils, elle s’est impliquée dans leur école primaire comme présidente du conseil d’établissement et en plus d’avoir été nommée représentante auprès du comité de parents pour la Commission scolaire des Sommets. Parmi ses autres engagements, elle aide des mères en difficulté (Marraine Tendresse) et distribue des paniers de Noël pour les Chevaliers de Colomb de Windsor. Elle a travaillé pendant neuf ans au sein d’entreprises pharmaceutiques où elle développe des partenariats avec les professionnels de la santé dans divers champs thérapeutiques. Puis, en 2008, à l’âge de 34 ans, elle a lancé son entreprise Pro-Synapse qui soutient les médecins dans leur formation tout en leur offrant un appui pour améliorer les soins aux patients. Pour la candidate Perron, la Coalition avenir Québec propose des actions claires et des objectifs mesurables. «Notre société souffre d’une maladie qui s’appelle la déresponsabilisation et la lourdeur administrative la rend chronique, dit-elle. Ramener l’imputabilité près des principaux acteurs des secteurs comme l’éducation, la santé et l’entreprenariat permettra de la guérir et surtout de léguer un Québec en santé.»

Publié le 03 août 2012

Colombe Landry en est à sa deuxième expérience électorale comme candidate; elle avait en effet défendu les couleurs de Québec Solidaire dans l’ancienne circonscription de Johnson en 2008. Elle habite à St-Denis de Brompton. Depuis plus de 25 ans, elle travaille comme intervenante sociale auprès des jeunes et de leurs familles au CLSC du Val St-François. Elle détient une maîtrise en service social et un baccalauréat en administration de l’Université de Sherbrooke. Durant sept ans, comme responsable de l’Estrie à la Fédération de la santé et des services sociaux à la CSN, elle a défendu les services aux personnes âgées, les services à la jeunesse en difficulté ainsi que le droit aux travailleuses et travailleurs à des milieux de travail plus humains. Elle est mère de trois enfants et grand-mère de deux petits-enfants.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • M.Suzanne Beaudet
    06 août 2012 - 13:45

    je voudrais avoir l'adresse et le téléphone de l'endroit où se trouve le bureau pour allée porter une pétition que j'ai fait pour la route 222 qui nous jugeons être tr`s dangeureuse pour nos enfants et nous même .qui somme dans la circonscription de RICHMOND .MERCI DE LA RAPIDITÉ QUE VOUS METTREZ À NOUS RÉPONDRE .