Le Festival des gourmands rassasie ses visiteurs

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les organisateurs du 34e Festival des gourmands d’Asbestos avaient de quoi se réjouir, car plus de 40 000 personnes sont venues se régaler durant les quatre jours de festivités.

«Comme bilan provisoire, c’est très bon. Nous allons sensiblement rejoindre les chiffres de l’an passé et peut-être même les dépasser, si la tendance se maintient», a déclaré d’entrée de jeu le responsable des communications, Joël Côté.

Ce dernier ajoute que la journée de vendredi a été moins achalandée à cause des intempéries, mais il assure que c’est minime comparativement à ce que Dame Nature avait réservé pour eux l’an dernier.

Somme toute, le point fort a certainement été la Place gourmande, qui a été agrandie cette année. Une douzaine de cantines ont servi une variété de mets, allant du pâté de bison aux côtes levées, en passant par les fajitas et les brochettes de poulet. «Les commerçants sont venus nous voir pour nous annoncer qu’ils ont fait des affaires d’or et que même certains parlent d’une année record», a souligné le responsable des communications.

Côté divertissement, de grosses pointures musicales ont défilé sur la scène Loto-Québec. Les festivaliers ont pu assister, entre autres, aux spectacles de Nadja, André Watters, Noir Silence et les BB. Pour les enfants, de nombreuses activités étaient au programme, dont une mini-ferme, des manèges et des jeux d’adresse ainsi que la venue du magicien Jonathan Wizard.

Une nouveauté cette année a été appréciée de la clientèle, surtout celle des parents, puisque l’achat d’un bracelet à 20 $ permettait aux enfants un accès illimité aux manèges. «Plusieurs parents nous ont envoyé des commentaires plus que positifs sur nos bracelets, car leurs enfants ont passé des journées entières à entrer et sortir des attractions!», s’est-il exclamé.

Le 35e déjà en branle

Avant même de poser la question, Joël Côté a assuré qu’il y aura bel et bien un 35e Festival des gourmands l’an prochain. Ce qui reste à déterminer, selon ses dires, est la programmation.

Sans toutefois être en mesure de la dévoiler, il avance que le comité travaille fort afin que cette édition soit mémorable. «On espère avoir de gros noms pour l’an prochain. Nous allons voir avec les chiffres de cette année si nous sommes capables de générer des profits, ce qui va nous aider grandement dans nos prochaines décisions», a-t-il révélé.

Organisations: Loto-Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires