Randy Hogg affiche sa suprématie

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les amateurs de cafés avaient l’occasion de voir à l’œuvre sept grands «baristas», nom italien donné à une personne ayant acquis un haut niveau de compétence dans la préparation de boissons au café, au Café Méridien de Victoriaville, dans le cadre du championnat Barista de l’Est du Canada, épreuve qui a été remportée par Randy Hogg.

Les baristas ont démontré leur savoir-faire afin d’impressionner les juges dans l’espoir de se qualifier pour les championnats nationaux, présentés à Toronto.

Le principe est simple. Chaque concurrent a quinze minutes pour préparer un expresso, un cappuccino et une boisson originale. Elle peut être froide, chaude ou alcoolisée. Chacun devait aussi s’exécuter devant un jury composé de quatre juges et un juge en chef, qui dégustaient toutes les œuvres des participants, ainsi que trois autres, qui évaluaient les qualités techniques des «baristas».

Au final, c’est Randy Hogg qui a remporté la compétition, avec un total de 611 points. Il a distancé de plus de 40 points son plus proche poursuivant, Keaton Ritchie. Tyler Manstantuono a, quant à lui, terminé troisième, tandis que Craig MacLeod a fini au pied du podium. Néanmoins, il peut se consoler, car les quatre premières positions ont leur laissez-passer pour la finale canadienne, qui se déroulera à Toronto, les 9 et 10 septembre.

Le vainqueur a glissé quelques mots après l’annonce de sa victoire, lui qui ne s’attendait visiblement pas à gagner un tel concours. «C’était ma première compétition avec tous ses professionnels qui m’entouraient. C’était très spécial. J’ai passé de beaux moments et je crois que tout le monde partage le même sentiment que moi. Je suis chanceux d’être ici et de partir pour Toronto», a-t-il déclaré humblement, invitant la foule à parfois dépenser un petit 50 sous de plus «pour obtenir un meilleur café», qui peut faire la différence.

Le gagnant, qui baigne dans le monde du café depuis trois ans, a apprécié chaque instant de cette journée. «Je ne savais réellement pas à quoi m’attendre aujourd’hui (samedi). Par contre, le Café Méridien a été très accommodant et il a répondu à nos demandes. De plus, performer devant l’une des plus grosses audiences que j’ai jamais vues pour ce genre de compétition, c’est assez impressionnant», a-t-il commenté.

Lieux géographiques: Toronto

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires