Danse-études : une nouvelle option au secondaire

Manon
Manon Toupin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'école de danse l'Entre-Choc, en collaboration avec l'École secondaire Le boisé de Victoriaville, proposera, à partir de l'année scolaire 2014-2015, une toute nouvelle option : la danse-études.

Marie-Hélène Carrier, bachelière en enseignement de la danse et enseignante depuis 28 ans, a élaboré un programme qui répondra aux attentes des jeunes danseurs.

La propriétaire de l'école de danse et enseignante, Marie-Hélène Carrier, a voulu lancer un appel aux jeunes qui seront en secondaire 1 ou 2 l'an prochain, de venir la rencontrer lors de la soirée portes ouvertes de l'École secondaire Le boisé, le 16 octobre (de 17 h à 21 h) pour découvrir ce tout nouveau programme qui met l'accent, comme son nom l'indique si bien, sur l'apprentissage de la danse.

Les intéressés devront remplir un formulaire d'admission et passer une audition qui est prévue pour le vendredi 15 novembre. Certains critères sont exigés pour accéder au programme dont d'avoir des habiletés en danse (urbaine, jazz-moderne ou autre), de réussir l'audition, de démontrer une attitude positive et avoir un comportement exemplaire, mais surtout, de présenter et conserver un bon dossier scolaire.

Comme un sport-études

Le programme danse-études s'organise tout comme le sport-études et avec le même calendrier que celui proposé par la Commission scolaire des Bois-Francs. Le matin, la scolarisation est dispensée par l'École secondaire Le boisé et l'après-midi, les élèves sont transportés jusqu'à l'école de danse de la rue Perreault, où se fait l'enseignement de la danse. Il s'agit donc d'un programme qui permet aux élèves de vivre leur passion de la danse au quotidien.

Plus de 10 heures par semaine sont consacrées à l'entraînement de la danse et à différents ateliers. Cela permet à l'élève de parfaire ses connaissances et habiletés en danse et ainsi, s'il le désire, accéder à un programme collégial ou universitaire en danse. Le programme a été élaboré par Marie-Hélène Carrier, bachelière en enseignement de la danse et enseignante depuis 28 ans maintenant. Même chose pour les professeurs qui enseigneront la danse aux élèves.

La formation se présente en trois volets distinctifs : la technique (en hip-hop et jazz-moderne technique Simonson), l'expressif (pour développer son potentiel créatif), le cognitif (soutien des acquis par différents travaux et ateliers). L'année scolaire se terminera par des prestations devant public, autant d'occasions pour les élèves de monter sur scène et démontrer leur savoir-faire.

Il s'agit donc d'une nouvelle occasion, pour les jeunes adeptes de la danse, de vivre leur passion grâce à une formation riche et variée leur donnant le goût du mouvement.

Une vingtaine d'élèves (secondaires 1 et 2 confondus en ce qui concerne la danse) seront choisis pour former la première cohorte de ce programme désormais offert à Victoriaville.

Organisations: école de danse, École secondaire Le, Commission scolaire des Bois-Francs

Lieux géographiques: Rue Perreault, Victoriaville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires