Foire champêtre et culturelle de Princeville : un incontournable!

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Si on avait demandé à Nicole Robitaille ce que serait devenue la Foire champêtre et culturelle de Princeville 10 ans plus tard, elle n’aurait pas su quoi répondre. Maintenant, elle peut affirmer que cette fête est un incontournable pour la municipalité.

Eaubansan a été un moment marquant de cette 10e Foire champêtre et culturelle de Princeville.

«Au départ, l’objectif était d’amener un peu plus de culture dans la région, mais aujourd’hui, elle est reconnue partout. Les gens savent maintenant que les activités à Princeville commencent avec le Festival du cheval et se terminent avec la Foire», a-t-elle déclaré.

De ce côté d’ailleurs, la responsable a réussi son mandat. Durant les six jours de festivités, les visiteurs ont pu découvrir une pléiade d’artistes et d’artisans provenant des alentours. «Je ne voulais que des personnes qui vivent de leur art ici. Même nos prix de présence étaient des œuvres d’artistes et de commanditaires de la région», a-t-elle spécifié.

Un bilan parfait

Pour cette dixième édition, Nicole Robitaille ne pouvait être plus satisfaite, d’autant plus que les gens ont répondu à l’appel encore une fois cette année. «Je paniquais un peu en début de semaine à cause de la température, mais elle n’a aucunement dérangé mes spectacles qui se déroulaient à l’extérieur. De plus, regarder les convives se promener avec une coupe à la main sur la pelouse, cela donnait vraiment une ambiance champêtre!», a-t-elle affirmé.

Elle a aussi apprécié la générosité des Princevillois, qui ont donné 2 600 $ à Partage Saint-Eusèbe au souper des conseillers. Côté divertissement, Jonathan Wizard, Audionaute et Eaubasan ont fait vibrer les amateurs sous le chapiteau.

Une 11e année en vue?

Avec tout le succès obtenu à la Foire champêtre et culturelle de Princeville, il est fort probable qu’une onzième édition se pointe à l’horizon.

Même si elle n’a encore aucune confirmation pour l’an prochain dans sa programmation, la réponse positive des artistes et des visiteurs suffisent pour continuer. «Nous avons un grand soutien financier de la Ville et, maintenant, c’est devenu un peu plus facile d’organiser l’évènement, malgré que cela demande beaucoup d’énergie. Mais de recevoir les remerciements de tout le monde, c’est gratifiant et encourageant», a-t-elle confié.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Nicole Robitaille
    12 août 2012 - 23:06

    Merci pour le bel article, la photo est très bonne...