Voyage autour du monde avec Jean-François Desrosby

Steven Lafortune
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le concertiste actif sur la scène internationale Jean-François Desrosby a amené avec lui la foule rassemblée à la Vélogare, dimanche après-midi, dans un voyage autour du globe avec son spectacle «Viva la guitarra».

L’enseignant à la guitare classique de l’Université de Sherbrooke a entamé son périple en Italie, avec une interprétation sublime de la sonate 238 de Domenico Scarletti, se dirigeant par la suite en Pologne avec les variations d’Alexandre Tanzman sur les thèmes de Scriabine.

Le titulaire d’un doctorat à l’Université de Montréal a démontré l’étendue de son immense talent lorsqu’il a fait escale pour un long séjour de trois pièces en Espagne. Il a commencé avec Joaquin Turina, avec deux mouvements intitulés «Garrotin» et «Soleares», avant de poursuivre avec les sonatines de Frederico Moreno-Torroba. Il a conclu avec «Cancion», d’Antonio Lauro.

Le guitariste, qui a d’ailleurs reçu un Prix avec grande distinction du Conservatoire de musique de Montréal, s’est envolé pour le Brésil, où il a joué «Xodo da baïana», de Dilermando Reis. Amateur de jazz, la dernière escale du périple était aux États-Unis, avec le compositeur Frederic Hand, qui rendait hommage, dans une pièce à deux mouvements colorés et rythmés, à deux pionniers de ce style de musique, Bill Evans et Dave Brubeck.

Les spectateurs n’ont pas manqué une seule occasion d’applaudir le pilote de ce concert, qui leur a fait vivre toute la chaleur et l’intensité du merveilleux monde de la guitare classique.

Organisations: Université de Sherbrooke, Université de Montréal

Lieux géographiques: Italie, Pologne, Espagne Montréal Brésil États-Unis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires