Chantale Gagné : en mode composition

Manon
Manon Toupin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La jazzwoman et pianiste originaire de Princeville, Chantale Gagné, est en intense période de composition. Elle se sent fabuleusement inspirée et travaille à mettre en musique les paroles de chansons pour une chanteuse qui a un contrat d'enregistrement pour un CD.

Chantale Gagné

Pour Chantale, qui habite New York depuis cinq ans maintenant, il s'agit d'une toute nouvelle expérience que d'avoir à mettre de la musique sur des chansons. «Je n'ai jamais composé à partir de paroles. Il faut aller chercher différentes émotions, des états d'esprit, se mettre dans la peau de quelqu'un d'autre», explique-t-elle en entrevue téléphonique.

L'artiste considère qu'il s'agit d'un très beau projet et a déjà commencé à écrire quatre musiques pour les différentes pièces. «Il me faudra encore les revérifier et changer quelques petites choses, mais j'en suis presque à la moitié», note-t-elle.

Pour ce travail, il lui faut également imaginer sa musique en trio ou en quartet, ce qui représente un autre défi qu'elle apprécie puisqu'elle adore la composition. «Ce n'est pas que je ne veux plus jouer, mais je suis inspirée et chaque jour je compose», ajoute-t-elle.

Si cette commande lui demande pas mal de temps, elle en trouve quand même pour travailler sur ses propres compositions. Chantale avoue même qu'elle songe déjà à un troisième album. «Je ne sais pas pour quand ce sera, mais il est dans le collimateur», affirme-t-elle.

Parlant d'album, son deuxième, intitulé «Wisdom of the Water» (sorti en 2010) demeure en bonne position. La radio de Radio-Canada en fait d'ailleurs la promotion régulièrement et l'album figure dans la liste des meilleurs albums 2011 du blogue «RJ on Jazz». «Je reçois encore beaucoup de commentaires positifs avec cet album», apprécie-t-elle.

Outre la composition, Chantale souhaite élargir un peu ses horizons. «Beaucoup de gens me disent qu'ils aimeraient entendre ma musique dans des films ou à la télévision. Je veux essayer de l'amener à un autre niveau», espère-t-elle.

Dans la même visée, elle souhaite également développer son écriture afin de composer pour d'autres instruments que le piano.

En spectacle

On aura quelques chances d'entendre Chantale Gagné cet été dans la région. En effet, des spectacles sont prévus à Victoriaville et les environs. Elle s'installera à Princeville pour quelques semaines à partir du 23 juillet et le 26 juillet, c'est du côté de l'église de Sainte-Élizabeth-de-Warwick qu'on pourra l'entendre au piano. C'est dans le cadre des Jeudis en chansons de la SSJBCQ qu'elle présente son spectacle en compagnie de son frère, le contrebassiste Mathieu Gagné. À ce moment, des pièces des deux albums de Chantale seront présentées ainsi que quelques standards du jazz. Ensuite, le 31 juillet, elle sera du côté du Carrefour de l'érable de Plessisville à 19 h. Cette fois, c'est avec la chanteuse américaine Audrey Silver qu'elle sera sur scène. «Je travaille beaucoup avec elle et nous sommes à élaborer un répertoire qui contient plusieurs pièces francophones jazzées», annonce-t-elle. Le 9 août, c'est au Café Farniente de Victoriaville qu'on pourra l'entendre. Depuis quelques années déjà, c'est un arrêt obligé pour Chantale qui apprécie beaucoup l'endroit. Elle sera alors accompagnée de son frère Mathieu et ils proposeront d'autres pièces des deux albums. Une belle soirée à prévoir dès 20 h. Deux jours plus tard (11 août), c'est du côté de la Foire champêtre et culturelle de Princeville qu'on pourra la voir et surtout l'entendre. Elle sera donc, à 18 h 30, au Café Mondelet, de nouveau avec Mathieu pour une belle soirée jazz. Au cours des différents spectacles, Chantale se permettra aussi de présenter quelques nouvelles compositions question de voir la réaction des gens. Et puisqu'elle sera dans la région, Chantale a accepté d'accompagner au piano, le quatuor Quevoixsi, dont ses parents font partie. On pourra apprécier le groupe le 25 juillet à la Place Ste-Victoire de Victoriaville ainsi que le 11 août, juste avant son propre spectacle à la Foire champêtre et culturelle.

Organisations: Wisdom of the Water, Radio-Canada, église de Sainte-Élizabeth-de-Warwick Carrefour

Lieux géographiques: New York, Place Ste-Victoire de Victoriaville, Plessisville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires