Gabrielle Leblanc clôt la programmation du CorridArt avec l’exposition «Enraciné»

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La designer graphique et illustratrice Gabrielle Leblanc présentera ses œuvres issues du projet «Enraciné» au CorridArt du 26 avril au 21 juin. Sera exposée une série de dix-huit toiles peintes à l’aquarelle, s’inspirant de nouvelles de l’auteur nicolétain Mathieu Fortin, basées sur des anecdotes historiques concernant chacune des municipalités de la MRC de Nicolet-Yamaska. On y retrouvera aussi, en primeur, des extraits de textes issus du livre de l’auteur, qui paraîtra en septembre.

*

«En tant qu'artiste, je considère qu'il est de mon devoir de m'imprégner du territoire que j'habite et de l’analyser pour l’intégrer dans ma pratique, car je suis le produit de mon milieu de vie. Il m'influence et je veux m'en faire l'interprète, la communicatrice.» En effet, Gabrielle Leblanc s’inspirera des particularités géographiques, économiques et culturelles de cette région riche d’histoire et de patrimoine sous forme d’interprétation poétique, et ce, à travers différentes ambiances et impressions. «Nicolet-Yamaska, une région parsemée de routes au milieu des champs traversés de rivières, où de multiples visages modernes côtoient des vestiges du passé, où des bâtiments patrimoniaux témoignent d'une histoire riche», selon l’artiste.

La créatrice nous présente donc un hommage à la région qui l’a vu naître, une relecture sensible des anecdotes ayant inspiré l’auteur. À travers ses aquarelles, elle nous fait part de sa vision de chacune des municipalités de la MRC qu’elle habite et dans laquelle elle est enracinée.

L’artiste Gabrielle Leblanc évolue dans le domaine des arts depuis plusieurs années, comme graphiste et illustratrice. Récipiendaire du prix Boréal 2010 en création visuelle, elle travaille à rendre le monde plus beau, un coup de pinceau à la fois. Souvent associée à son amoureux, l’écrivain Mathieu Fortin, dans des projets de création, elle aime expérimenter différents médiums et des techniques diverses.

Découvrez les œuvres et appréciez des extraits des textes de l’auteur Mathieu Fortin lors du vernissage, le 26 avril, dès 17 h. Le CorridArt est un lieu d’exposition dédié à la relève, situé dans les espaces occupés par Culture Centre-du-Québec, au 17600 rue Béliveau à Bécancour. Le CorridArt est ouvert au public du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30.

Organisations: MRC

Lieux géographiques: Rue Béliveau, Bécancour

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires