Cinq astuces pour faire de votre site Web une vitrine mondiale

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Par Tanya Lauzière, agente aux communications du Carrefour Québec International

Selon l’Union internationale des télécommunications, un organisme spécialisé de l’Organisation des Nations Unies, parmi les 2,5 milliards d’internautes dans le monde, presque le quart se trouve en Chine. Ce chiffre en pleine croissance représente le double du nombre d’Américains branchés. Suivent ensuite l’Inde, le Japon et le Brésil qui composent le haut du classement.

*

Votre site Web s’avère donc plus accessible que jamais. Cependant, utilisez-vous son plein potentiel pour présenter vos produits et services sur les marchés que vous visez? Avant de vous lancer, préparez-vous en suivant ces cinq points :

1. Actualisez vos informations. Naviguez sur votre site en entier. Ne laissez pas des anciens modèles bouffer l’espace visuel. Montrez vos produits-vedettes et faites connaître le personnel attitré au service des marchés que vous ciblez. Votre entreprise utilise-t-elle les réseaux sociaux? Ajoutez les liens appropriés sur votre site. Si votre site a plus de cinq ans, considérez une révision majeure.

Ensuite, actualisez votre contenu de façon mensuelle ou trimestrielle. Rafraîchissez quelques pages à la fois pour améliorer le référencement – les moteurs de recherche positionnent les sites actifs en premier.

2. Faites traduire par des professionnels. Vous voulez exporter? Votre site et ses mots-clés doivent aussi être en anglais, langue du commerce international. Surtout, ne vous fiez pas aux modules de traduction en ligne : ils donnent des résultats désastreux. Faites affaire avec des rédacteurs et des traducteurs professionnels.

Une fois que vos marchés seront bien ciblés, démarquez-vous davantage en faisant traduire les pages principales de votre site dans leur langue. En outre, n’oubliez pas d’afficher vos prix dans la devise des marchés visés.

Les ambassades et les consulats au Canada peuvent vous fournir une liste de traducteurs compétents. Vous pouvez aussi trouver de bonnes personnes-ressources sur le site de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (www.ottiaq.org).

3. Offrez une expérience à la hauteur. Plus vos clients sont éloignés, plus ils voudront se faire rassurer. Une bonne ergonomie de votre site rend la navigation agréable et le design appuie votre image de marque. Choisissez une firme spécialisée en communication interactive qui compte à son actif plusieurs réalisations que vous admirez.

4. Utilisez votre site pour amasser des données. Consultez les analyses de navigation (tel l’outil Google Analytics). Privilégiez les formulaires d’envoi de courriel – faciles à compiler – afin de recueillir des renseignements utiles sur vos demandeurs. Quelle gamme de produits les intéresse le plus? Quel usage veulent-ils en faire?…

5. Utilisez la technologie appropriée. Selon les pays visés, vous éviterez les pages animées ou les modules complexes. Vous pourriez, peut-être, proposer une version simplifiée en option.

N'oubliez pas que votre site Web n'est qu'un des outils de communication que vous devriez réaliser ou adapter lors de vos démarches pour percer un nouveau marché. Les coûts et le temps consacrés à sa préparation font partie des données à inclure dans la section sur les communications de votre plan d'affaires international. D'ailleurs, la conception de ces outils doit être effectuée par des spécialistes afin de garantir leur impact et leur qualité.

Pour nous joindre, visitez www.cqinternational.org

Par téléphone : 819 475-0039, poste 100

Par courriel : communication@cqinternational.org

Organisations: Ordre des traducteurs

Lieux géographiques: Carrefour Québec International, Canada, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires