Option nationale dévoile trois candidats au Centre-du-Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le chef d’Option nationale, Jean-Martin Aussant, a présenté mardi (17 juillet) trois nouvelles candidatures au Centre-du-Québec en vue des élections générales. Il s’agit de Martin Allard dans Drummond-Bois-Francs, de Jean-Sébastien Lamothe dans Richmond et de Steve Lemay dans Johnson.

Jean-Martin Aussant, député de Nicolet-Yamaska et chef d’Option nationale (photo : Le Courrier Sud)

Martin Allard travaille comme agent de liaison au développement de parcs éoliens. Ce père de quatre adolescents engagés dans les milieux syndical, politique et sportif poursuit également sa formation en administration.

Jean-Sébastien Lamothe est coordonnateur d’un plateau de travail pour Novolab depuis une dizaine d’années. Il est détenteur d’un baccalauréat en psychologie et il poursuit des études universitaires afin de se préparer à la maîtrise en orthophonie.

Pour sa part, Steve Lemay est très engagé auprès du Réseau d’aide Le Tremplin pour lequel il agit en tant que chef des services d’entraide et du Centre de jour ainsi qu’à titre d’intervenant en santé mentale. Il effectue également un retour aux études en psychologie en plus d’être très engagé sur les plans politique et social depuis plusieurs années.

Le chef d’Option nationale était particulièrement heureux de faire connaître ces candidatures puisqu’elles se trouvent en tout ou en partie dans sa propre région administrative. «Le Centre-du-Québec rayonne maintenant sur plusieurs plans. Les secteurs agroalimentaire et culturel, entre autres, font partie des principales industries de notre région et constituent également des points importants de notre plateforme. Un gouvernement d’Option nationale déclarera l’eau et les terres agricoles patrimoine national. Leur exploitation et leur préservation devront refléter cette importance, notamment sur le plan des redevances et du soutien au secteur agroalimentaire. Cela inclura dans ce dernier cas un plan de souveraineté alimentaire, une meilleure identification des produits locaux, un fonds de pension pour les travailleurs du secteur et une aide au recrutement de la relève. Quant au secteur culturel, Option nationale mettra en place des mesures fiscales incitatives visant à développer l’offre culturelle québécoise par l’acquisition d’œuvres, par l’aide à la production et à la diffusion d’événements ainsi que par l’aide à l’exportation de produits culturels québécois», a précisé le député de Nicolet-Yamaska.

Des candidats partout pour un parti national

Près d’une cinquantaine de candidatures ont déjà été officialisées à ce jour pour Option nationale, qui entend bien en présenter dans toutes les régions du Québec en vue du prochain scrutin. «Ce serait une première pour un parti aussi jeune que le nôtre d’être présent partout au Québec, mais au rythme actuel, il est permis de viser cet ambitieux objectif. Les offres de candidatures ont été nombreuses et elles continuent d’arriver de toutes les régions. Il va sans dire que nous en sommes très fiers!», a conclu Jean-Martin Aussant.

Organisations: Réseau d’aide Le Tremplin

Lieux géographiques: Québec, Nicolet-Yamaska

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires