André Bellavance se réjouit de la décision rendue

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le député de Richmond-Arthabaska, André Bellavance, s’est réjouit aujourd’hui de la décision du gouvernement du Québec d’octroyer un prêt portant intérêt de 58 M $ pour la relance de la Mine Jeffrey à Asbestos. «C’est un grand jour pour toute la communauté d’Asbestos et la MRC des Sources», a déclaré le député qui rappelle que le projet permettra à terme l’emploi de plusieurs centaines de travailleurs.

André Bellavance

Le député de Richmond-Arthabaska mentionne que la garantie de prêt n’aurait pas pu être octroyée sans la mobilisation du milieu, des travailleurs et des élus, notamment avec l’adoption d’une nouvelle convention collective et d’un rapport favorable à l’industrie du chrysotile de la Conférence régionale des élus de l’Estrie. «C’est un produit naturel et utilisé de façon sécuritaire. Le milieu y croit et il s’est mobilisé pour soutenir son industrie. Il récolte aujourd’hui les fruits de son travail», a souligné André Bellavance.

Ardent défenseur de l’utilisation sécuritaire du chrysotile depuis son élection à titre de député en 2004, André Bellavance mentionne qu’il faut toujours garder le cap sur la promotion de cette ressource naturelle. «Les gens de Richmond-Arthabaska peuvent compter sur moi afin de continuer à défendre le chrysotile sur la scène internationale et promouvoir son utilisation accrue ici au Canada», a conclu le député.

Organisations: Conférence régionale des élus de l’Estrie

Lieux géographiques: Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • france
    03 juillet 2012 - 10:24

    C'est sûr, on est content de voir des concitoyens retrouver un emploi qui leur permettra de vivre dignement. Mais, ne serait-il pas mieux d'investir des sous pour trouver et installer dans la région de nouveaux emplois qui ne reposent pas sur un danger pour la santé des autres? Et oui! je pense que ça sent les élections à plein nez.

  • Gabriel M.L
    02 juillet 2012 - 21:40

    Une cinquantaine de pays interdisent l'utilisation de cette substance meurtrière. Bien entendu, en envoyant le produit dans des pays en développement, on ferme les yeux sur cette aberration puisque ça crée de l'emploie... au dépit de ces économies fragiles et inégalitaires. Encore un dur coup sur la crédibilité du Bloc... la politique canadienne n'est plus pour nous; un Québec libre, soit, mais aussi vert et humanitaire

  • Préoccupée
    02 juillet 2012 - 11:30

    On redémarre l'industrie de la mort tout près de chez nous. L'amiante chrysotile cause près de 100 000 décès par année dans le monde. On se réjouit alors que les médecins spécialistes en santé communautaires du Québec condamnent son utilisation tout comme des centaines d'experts d'une trentaine de pays qui pressent notre gouvernement de cesser sa production. Les syndicats de l'Inde sont même venus chez nous nous expliquer comment cela était impossible d'utiliser l'amiante de façon sécuritaire chez eux. On continue de payer le gros prix pour retirer l'amiante des nos édifices publics mais on en vend sans aucune culpabilité à l'étranger. Un travailleur étranger vaut un citoyen d'ici. 58 millions dans un trou même pas rentable! Pourquoi pas mettre cet argent pour diversier l'économie d'Asbestos et créer des emplois responsables et durables comme ils l'ont fait pour la région de Thetford? Gros manque de solidarité internationale et de vision politique ici!

  • JPB
    01 juillet 2012 - 19:21

    Au Pierre Lajeunesse et Lili,je suis content pour la creation d emploie, sa fait vivre du monde.mais se qui mécoeur le plus ses que le gouvernement se sert de sa pour monter sa cotte de popularitée pour arriver a ses fin pour se faire élire pendant se temps ils y avaient des gens qui attendaient de mettre du beurre sur la table.Noublions pas que sa fesait longtemps que les gens attendait sa.alorsbonne reflection a tous.

  • lili
    01 juillet 2012 - 08:21

    Moi, je suis d'accord avec Pierre, la création d'emploie est une bonne nouvelle. Quand le gouvernement fait rien on se plaint, quand il hausse les frais on se plaint, on se plaint pour toutes sortes de raisons, alors pourquoi se plaindre encore pour de la création d'emploi ? Oui c'est pas super pour la santé, mais peut importe le type d'emploi y'a des risques pour la vie ou la santé.

  • pierre lajeunesse
    30 juin 2012 - 22:01

    Bravo M. Bellavance de vous réjouir de la création de plus de 450 emplois dans votre comté. Vous êtes un dé^puté pour votre comté et non pas un suiveu comme ces Bernadette Nicole et JPB qui ne comprennent ne rien à l'économie d'une région

  • JPB
    30 juin 2012 - 14:52

    Voyon donc sa sens les election ses tout.Pourquoi sortir sa la quand sa fait tellement longtemps que les travailleur attende apres sa .Faite votre propre opinion.

    • Nicole
      30 juin 2012 - 16:42

      D'accord avec JPB que ça sent les élections. "N'importe quoi pour le vote d'un groupe de population. POUR MOI: FINI DE VOTER POUR LE BLOC QUI SE PROSTITUE POUR UNE CAUSE EFFRAYEMENT DANGEREUSE POUR LA SANTÉ..... JUSTE POUR DES VOTES . SCANDALEUX ! ! !

    • Bernadette
      30 juin 2012 - 17:41

      Moi aussi. déçue de notre député du Bloc. j'aimais l'INTÉGRITÉ du bloc avec Duceppe et même avant...Suis indépendantiste mais avec cette opinon, je ne sais plus en qui croire. Harper, on oublie ça, Charest c'est l'horreur au provincial... je sais plus.. ON VEUT UN LEADER QUI A DE L'ALLURE

    • DEfo
      05 juillet 2012 - 00:11

      Ça me semble normal qu'un député se réjouisse de la création ou du maintient d'emplois dans sa circonscription. Cependant, il ne faudrait peut-être pas oublier que ce n'est pas lui qui accorde cette subvention, mais bien le gouvernement libéral, avant de dire que le bloc se prostitue... au pire, il joue les pom-pom girl!