Démolition du stade municipal

Carol
Carol Isabel
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plessisville

Inutilisé depuis une quinzaine d’années pour une question de sécurité, le stade municipal de la Ville de Plessisville situé sur la rue Garneau sera finalement démoli.

Le stade municipal de Plessisville, qui a fait la belle époque du baseball, sera bientôt démoli.

Le conseil municipal a en effet accepté l’offre de service de l’entreprise Excavation J.C. Lizotte inc. de Princeville pour une somme de 20 845 $. Quatre entreprises avaient soumissionné sur le projet de démolition.

«Il y a toute une histoire derrière le stade. C’est un monument qui a une valeur sentimentale et nous ne sommes pas insensibles à sa démolition», a laissé entendre le maire de la Ville de Plessisville, Réal Ouellet.

M. Ouellet a précisé que les coûts de sa réfection pour sa mise aux normes étaient inacceptables. «Le bâtiment était dangereux et il aurait fallu injecter quelques centaines de milliers de dollars pour le conserver pour une vocation qu’il n’a plus aujourd’hui.»

Les travaux de démolition devraient s’amorcer sous peu et ne concernent uniquement que le stade. Le terrain de balle lui-même n’est pas touché et les activités pourront s’y poursuivre l’an prochain.

Organisations: Excavation J.C. Lizotte, Ville de Plessisville

Lieux géographiques: Plessisville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Dany Caron
    12 septembre 2012 - 09:37

    Je suis né à côté du stade, je me rappelle dans les années 70 de la ligne provinciale, nos parents étaient dans les estrades à pleurer leur défaite et nous en dehors pour attraper les balles des coups de circuit ! Je me rappel de la légende qui courrait sur un monstre qui hébergeais en dessous des estrades !!, de mon baseball mineur pendant plus de 10 ans, des shows que Clermont à nommer (4 Chevaliers O'keefe en particulier), etc.. Je vais voir une grande partie de mon enfance qui va s’envoler avec ce stade et surtout, ça démontre comment la ville de Plessisville était HOT dans les années 70 ! est-ce qu’on va revivre ça un jour ????

  • JoEy
    09 septembre 2012 - 11:19

    Bravo quel dynamisme au sein de cette ville de viellard , aucune ambition mais un bo compte de taxe pour des services soso si on compare a victo

  • pierre montreuil
    06 septembre 2012 - 20:07

    encore une fois la ville de plessisville est à la hauteur de son slogan!!!

  • Clermont Paquet
    06 septembre 2012 - 11:31

    Bien que je comprenne les obligations de la ville dans cette décision, c'est une page d'histoire qui sera tournée. Je me souviendrai toujours des nombreuses heures que j'y ai passées avec mon frère et nos amis. J'ai eu la chance de connaître les dernières heures de la ligue Eastern, j'y ai joué des années avec le baseball mineur, nous avons eu des dimanches de lutte Grand prix ou Edouard Carpentier et les frères Jos et Paul Leduc nous en donnais pour notre argent, les 4 Chevaliers O'keefe en ont lancé des pamplemousses dans ce stade. C'était le temps ou nos mères nous cherchaient pour les repas, car nous étions trop occupés... à jouer dehors.

  • ti-m
    06 septembre 2012 - 11:17

    Au moins eux avait un vrai stade.... Pas un terrain de balle comme a victo...

  • Sonny Laflamme
    06 septembre 2012 - 04:12

    Si vous refaite un stade ne demander pas au meme qu'a victo, beaucoup trop chere et tres mauvaise disposition des bancs des joueurs, les partisans au 1er ne voient pas le premier et ceux du troisième but ne vois pas non plus le 3 eme...