Les travaux officiellement débutés

Carol
Carol Isabel
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Démolition de l’ex-hôpital Saint-Julien

Les travaux de démolition de l’ex-hôpital Saint-Julien situé à Saint-Ferdinand se sont officiellement amorcés lundi (6 août) en dépit de la mise en demeure adressée à la Société immobilière du Québec (SIQ) et au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) par la Coopération de solidarité en développement local de Saint-Ferdinand (COSODELO).

Le chantier de démolition de l’ex-hôpital Saint-Julien à Saint-Ferdinand s’est officiellement mis en branle, lundi. Les travaux devraient s’échelonner sur une période de 12 mois.

«Il n’y a pas de changement au programme. L’entrepreneur mobilise son chantier comme prévu. Nous avons pris connaissance de la lettre et n’y avons pas répondu. C’est à l’étude. C’est tout ce que je peux vous dire pour l’instant», d’indiquer le porte-parole de la SIQ, Pierre-Louis Dufresne, en fin d’après-midi lundi.

L’entreprise Beausite Métal inc. d’Asbestos, qui s’est vu octroyer le contrat pour la somme de 6 389 000 $, est à s’installer sur le site alors que les travaux devraient s’activer au cours des prochains jours.

Six pavillons du complexe seront démolis et sept seront conservés. Des travaux d’enlèvement d’amiante ont été prévus dans certains bâtiments à démolir. Le délai de réalisation des travaux est d’une durée de 12 mois.

Organisations: Beausite Métal

Lieux géographiques: Ex-hôpital Saint-Julien, SIQ

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Jacques Boissoneault
    06 août 2012 - 21:09

    "Les travaux de démolition de l’ex-hôpital Saint-Julien situé à Saint-Ferdinand se sont officiellement amorcés". La fin du parti libéral vient aussi de commencer. MM. Bachand et Lessard ils vous reste l'après carrière politique à penser. Vous vouliez pas être à l'écoute de la population c'est maintenant l'heure de la retraite politique.

    • Raoul
      08 août 2012 - 09:59

      Ben voyons, un autre 'tit mandat" à niaiser, la CAQ peut aussi faire cela comme ses adversaires avant elle. N'est-elle pas dirigée par le "on verra" par excellence.