Milieu forestier : le gouvernement investit plus de 500 000 $ au Centre-du-Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au nom du ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable du Plan Nord, Clément Gignac, le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, est heureux d’annoncer un investissement de 509 000 $ pour la région du Centre-du-Québec, dans le cadre du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier – Volet II.

«Par cette annonce, notre gouvernement contribue à la mise en valeur des forêts et à la création d'emplois en région dans cette importante année de transition avant l’entrée en vigueur du nouveau régime forestier. Nous assurons ainsi une plus grande régionalisation de la gestion forestière, tout en favorisant la gestion intégrée et durable des ressources du milieu forestier», a souligné le ministre Lessard.

Le gouvernement a clairement manifesté son engagement envers le secteur forestier en lui consacrant, lors du dernier budget, une enveloppe de plus de 500 M $ étalée sur cinq ans, un fonds de valorisation sur le bois de 170 M $ et la somme de 29 M $ pour favoriser l’utilisation du bois dans la construction.

Le Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier - Volet II, dont le budget annuel est de 25 M $, est destiné à la réalisation d'activités de protection, de mise en valeur et de développement des ressources du milieu forestier. Mentionnons, à titre d'exemple, les projets liés à la protection et à la mise en valeur des ressources du milieu forestier et les projets à vocation multiressource. Rappelons que ce programme, géré par les conférences régionales des élus (CRE), s’inscrit dans les orientations gouvernementales en matière de développement économique régional.

«Nos forêts demeurent un vecteur important de l’économie québécoise. C’est pourquoi nous posons des gestes concrets pour moderniser notre gestion forestière et la rapprocher davantage des citoyens et des communautés qui vivent de la forêt. Nous le faisons en partenariat avec les élus locaux et les intervenants du milieu forestier. Dans le contexte budgétaire actuel, nous démontrons encore une fois, par l’investissement annoncé, la priorité accordée aux forêts, au bénéfice des travailleurs et des communautés», a conclu le ministre Gignac.

Lieux géographiques: CRE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires