Les Jardins d’Inverness attirent l’attention

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Concours québécois en entrepreneuriat

Le projet d’affaires de la nouvelle entreprise Les Jardins d’Inverness a été retenu parmi 43 dossiers de création d’entreprise au Centre-du-Québec dans le cadre du 14e Concours québécois en entrepreneuriat. La jeune entreprise de L’Érable, dont le projet de démarrage a été soutenu par le CLD de L’Érable, se spécialise dans la production de légumes biologiques destinés à la vente directe.

La prochaine étape consiste à mesurer le projet des Jardins d’Inverness à ceux des autres MRC de la région centricoise. C’est le 2 mai prochain qu’aura lieu le dévoilement des lauréats qui représenteront le Centre-du-Québec à l’échelon provincial.

La conseillère au démarrage d’entreprises du CLD de L’Érable, Nathalie Bilodeau, avait fortement encouragé la présentation du projet au Concours : « Le projet est prometteur pour plusieurs raisons : l’expérience terrain, les connaissances et la capacité d’analyse de M. Croteau deviennent des forces importantes. L’agriculture biologique et locale est une voie d’avenir et l’affiliation de l’entreprise à Équiterre lui permet de rejoindre un marché à l’extérieur de notre région. »

Le rêve entrepreneurial a mené Timothé Croteau et sa conjointe Virginie Doucet vers une ferme de 54 acres à Inverness où ils désiraient créer un endroit au carrefour de leurs valeurs et de leurs passions. Les saines habitudes alimentaires, le respect de l’environnement, le travail physique au grand air et l’étude de différents phénomènes naturels sont au cœur de leur projet. Ils cultivent plus d'une quarantaine de légumes dans le plus grand respect de l’environnement, sans engrais de synthèse ni produits chimiques.

Pour réussir en affaires, les promoteurs ont des forces complémentaires. Docteur en chimie physique (volet environnement), M. Croteau a réalisé des séjours sur des fermes maraichères dans la vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique, à Petit-Saguenay au Québec ainsi que sur la ferme de l’Université de la Colombie-Britannique.

Après l’obtention de son doctorat, il a d’ailleurs travaillé pendant deux ans sur une ferme biologique d’avant-garde où il a œuvré en tant que travailleur agricole et gérant de ferme. Sa conjointe est formée quant à elle en relations publiques et en études littéraires. Elle enseigne au cégep tout en accordant le maximum de soutien, notamment l'été, au projet d'entreprise.

Organisations: MRC, Université de la Colombie-Britannique

Lieux géographiques: Inverness, Vallée de l’Okanagan, Colombie-Britannique Petit-Saguenay Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Miriam
    28 avril 2012 - 08:37

    Bonne chance !

  • Louise
    26 avril 2012 - 22:17

    Très beau projet. Bravo à ces deux jeunes entrepreneurs!

    • Boris
      29 avril 2012 - 20:01

      Il faut les soutenir ! (http://www.jardinsdinverness.com/)